AccueilACTUALITESViticultureLe lobby du vin bientôt encadré ?

Le lobby du vin bientôt encadré ?

Une proposition du ministre des Finances vise à encadrer les groupes de pression.
Le lobby du vin bientôt encadré ?
Julien VERCHERE - La filière viti-vinicole beaujolaise est indirectement concernée par les annonces de Michel Sapin.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Le ministre de Finances Michel Sapin vient d'annoncer qu'il proposerait dans le projet de loi Sapin II la création d'un registre des groupes de pression, plus souvent appelés "lobbys". Ce texte présenté en Conseil des ministres en mars vise à prévenir les éventuels dérapages, notamment dans les relations avec les politiques.

En Beaujolais, la filière viti-vinicole est potentiellement concernée par cette mesure. Le lobby du vin est représenté en France par Vin et société, une association qui déclare "fédérer les 500 000 acteurs de la filière viti-vinicole". Le Beaujolais adhère à la structure via l'organisme de promotion et de communication "Inter Beaujolais".

FIXER LES REGLES DU JEU

Vin et société interpelle régulièrement les parlementaires, notamment ceux des régions viticoles, lors de l'examen de lois touchant à la filière. Ce fut par exemple le cas récemment lors de la loi Santé (assouplissement de la communication autour du vin).

Le ministre des Finances Michel Sapin semble décidé à mieux fixer les règles du jeu pour l'ensemble des lobbys en France, bien au-delà du seul univers viticole, ce qu'il a d'ailleurs défendu ce matin sur BFM TV (vidéo ci-dessous, la séquence démarre à la 12e minute d'interview).

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?