AccueilVILLEFRANCHELe Kiwanis Villefranche remet 20 000 € à l’hôpital Nord-Ouest pour un simulateur d’IRM pour enfants

Le Kiwanis Villefranche remet 20 000 € à l’hôpital Nord-Ouest pour un simulateur d’IRM pour enfants

L’antenne Kiwanis Villefranche Beaujolais fait partie du réseau Kiwanis International, qui soutient la cause des enfants malades dans le monde. Elle organise de nombreuses actions pour soutenir des causes internationales, nationales et locales.
Le Docteur Luc Moncharmont, Directeur de la radiologie de l’hôpital Nord-Ouest, le Docteur Audrey Lacalm, Radiologue IRM et Mme Karine Falette, cadre du service IRM reçoivent le chèque de 20 000 € des mains de Graeme Johnston, nouveau président du Kiwanis Villefranche.
©Rachel Veyland - Le Docteur Luc Moncharmont, Directeur de la radiologie de l’hôpital Nord-Ouest, le Docteur Audrey Lacalm, Radiologue IRM et Mme Karine Falette, cadre du service IRM reçoivent le chèque de 20 000 € des mains de Graeme Johnston, nouveau président du Kiwanis Villefranche.

VILLEFRANCHE Publié le ,

Parmi les actions menées par Le Kiwanis Villefranche Beaujolais, l’organisation d’un "rallye du kœur", qui permet de collecter des fonds, de rassembler des donateurs propriétaires de belles voitures et d’inviter une vingtaine d’enfants malades à jouer les copilotes, encadrés par 60 bénévoles pour faire ainsi plusieurs tours de belles voitures : des Porsche, des Ferrari, des Bentley et autres et oublier, le temps d’une journée, leur maladie et leurs ennuis quotidiens, pour le plus grand plaisir des familles soulagées par ce répit. Kiwanis Villefranche organise également le salon du vin à Arnas depuis 23 ans, la collecte et le tri de bouchons en plastique au marché couvert en partenariat avec Handisport.

Ces nombreuses actions ont permis de collecter 20 000 € qui ont été remis à l’hôpital Nord-Ouest de Villefranche-Gleizé par Graeme Johnston, qui succède à Thierry Pontet à la présidence du Kiwanis Villefranche, pour financer l’acquisition d’un simulateur "IRM en jeu", développé par une équipe de radiologistes des hôpitaux femme-mère-enfant de Lyon.

Un simulateur pour mieux préparer l'enfant à l'IRM

Ce simulateur répond à trois contraintes du véritable examen IRM : la position allongée dans le tunnel, le bruit très assourdissant provoqué par les séquences d’examen et l’immobilité absolue nécessaire pour avoir une bonne qualité d’image. "En préparant l’enfant à l’aide de ce simulateur en forme de fusée, celui-ci est plus coopératif lors du vrai examen et cela évite le recours à des pratiques d’endormissement médicamenteuses", précise le site https://www.irm-en-jeu.fr/.

En parallèle, une scénographie hospitalière sera réalisée en novembre dans le service néonatal, mais aussi dans d’autres services, afin de rendre plus gai l’univers hospitalier et de dédramatiser l’expérience vécue par le patient, petit ou grand, durant son hospitalisation à partir de janvier prochain.

La pandémie de Covid a entraîné une baisse de l’effectif du Kiwanis Villefranche qui lance un appel pour inviter Caladoises et Caladois que la cause des enfants malades importe à le découvrir et à le rejoindre.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?