AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeLe Garage de Gleizé victime collatérale d'un

Le Garage de Gleizé victime collatérale d'un

Alors que la société Prestige auto et son gérant sont mis en cause dans une affaire de fraude, le Garage de Gleizé - voisin immédiat - subit malgré lui les conséquences néfastes de cette affaire.
Gaëtan Parant devant son établissement : "Nous n'avons rien à voir avec cette affaire, mais elle nous porte préjudice".
Julien VERCHÈRE - Gaëtan Parant devant son établissement : "Nous n'avons rien à voir avec cette affaire, mais elle nous porte préjudice".

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

L'affaire s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Un garagiste de Gleizé installé Chemin des Grands Moulins interpellé par la police pour des pratiques frauduleuses et trompeuses, il n'en fallait pas plus pour jeter le doute et la suspicion sur l'ensemble des professionnels de ce secteur proche de la rivière Le Morgon.

Le garage incriminé, dénommé "Prestige auto", est situé à quelques centaines de mètres seulement du Garage de Gleizé. "Notre malchance dans cette affaire, c'est de nous appeler "Garage de Gleizé", mais aussi de nous trouver quasiment à la même adresse que la personne mise en cause", grimace Gaëtan Parant.

Pendant le week-end, mais aussi tout au long de la journée de lundi, le garagiste a reçu plusieurs dizaines d'appels téléphoniques et de messages. "Des clients inquiets, des anciens collègues, beaucoup de monde qu'il a fallu rassurer. Ça n'a pas arrêté !"

"CETTE PROXIMITÉ NOUS PORTE PRÉJUDICE"

Dans cette zone artisanale située dans un rectangle compris entre le Chemin des Grands Moulins, la rue des 2 ruisseaux et le Morgon, les professionnels de l'automobile sont nombreux, au moins cinq recensés au cours d'une simple recherche rapide sur internet.

Dès lors, les agissements supposés malveillants de l'un risquent de rejaillir négativement sur les autres. "C'est évident que cela nous porte préjudice. Nous nous sommes installés ici il y a deux ans et il y a déjà eu des confusions. Même si nous avons toujours gardé nos distances avec ce garage et son gérant", explique Gaëtan Parant, soucieux de ne pas voir se ternir une image de marque toujours longue à bâtir.

J.V.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?