AccueilCOLLECTIVITESLe Département veut "dynamiser les réussites" des bénéficiaires du RSA

Le Département veut "dynamiser les réussites" des bénéficiaires du RSA

Le Rhône a présenté, lundi 2 mai, son pacte territorial d'insertion beaujolais et échangé sur des actions en faveur de l'insertion avec ses partenaires.
Le Département veut "dynamiser les réussites" des bénéficiaires du RSA
© CD69 - Julien Bourreau

COLLECTIVITES Publié le ,

Le Beaujolais et le revenu de solidarité active (RSA), c'est une grande histoire d'amour. Selon les chiffres du Département, le territoire compte 2 330 bénéficiaires, soit 39 % de l'ensemble du Rhône. Autrement dit, le Beaujolais est actuellement le premier territoire en nombre de bénéficiaires "soumis aux droits et devoirs (NDLR : suivis par un référent)".

Lundi 2 mai, le Rhône organisait une réunion d'échanges autour du Pacte territorial de l'insertion du territoire beaujolais à Saint-Étienne-des-Oullières. Un événement qui a regroupé une cinquantaine de structures intervenant directement ou indirectement dans le champ de l'insertion pour les bénéficiaires du RSA.

© CD69 - Julien Bourreau

Des tables rondes

Neuf tables rondes ont été organisées autour de problématiques propres au Beaujolais. L'occasion de faire émerger différentes initiatives. "Par exemple, la mobilité est une donnée essentielle lors d'une recherche d'emploi et elle constitue un frein majeur pour les publics dits empêchés, détaille la collectivité. Pour les aider, l'association "l'auto-école sociale" à Villefranche-sur-Saône dispense une pédagogie à moindre coût pour l'obtention du permis de conduire."

Un programme qui, comme le rappelle le Département, est destiné aux bénéficiaires du RSA présentant un projet d'insertion. "Le territoire a notamment fait émerger la nécessité d'accroître le nombre de places dans cette association", ajoute la collectivité.

© CD69 - Julien Bourreau

Une nouvelle réunion le 27 juin

Au rang des autres problématiques abordées, celles de la garde d'enfants. Le manque de places en crèches limite les parcours d'insertion. Le Département propose ainsi le déploiement de places de courtes durées réservées aux bénéficiaires du RSA.

La fracture numérique étant un frein identifié de longue date, le Département a rappelé la mission des conseillers numériques que la collectivité a déployé dans le Rhône. Avec cette journée, l'inventaire des besoins et des points à améliorer a pu être mené à bien. Prochaine étape le 27 juin pour faire émerger des propositions "concrètes, atteignables et réalistes". La mise en application est prévue pour 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?