AccueilAINLe Département de l'Ain au chevet de son agriculture

Le Département de l'Ain au chevet de son agriculture

La treizième conférence agricole départementale de l'Ain a permis d'évoquer les points de difficulté rencontrés par le secteur.
Les élus du département de l'Ain, le sous-préfet et les représentants du monde agricole (FNSEA) lors de la conférence agricole à Thoiry.
Aletheia Press / C.Dalsbaek - Les élus du département de l'Ain, le sous-préfet et les représentants du monde agricole (FNSEA) lors de la conférence agricole à Thoiry.

AIN Publié le , Pour Aletheia Press, Christel Dalsbaek

Faire un bilan de santé amène souvent à pointer du doigt tous les petits et gros bobos... C'est un peu le sentiment général qui a prédominé à l'occasion de la treizième conférence agricole départementale qui s'est tenue le 21 octobre à Thoiry, dans le Pays de Gex. Ce rendez-vous réunit les acteurs du monde agricole de l'Ain et les élus du conseil départemental.

"La situation économique ne sera bientôt plus tenable", résume, en quelques mots, Adrien Bourlez, président de la FDSEA de l’Ain. Un discours qui n'est pas nouveau, chez le syndicat agricole majoritaire, mais qui prend une résonance nouvelle avec la situation économique générale du moment. Volatilité des prix, crise énergétique, défi climatique...

"L’agriculture est forcément touchée par les moments qu’on connaît actuellement", poursuit le représentant syndical. Sans compter les évènements sanitaires graves, comme la grippe aviaire qui touche le très réputé élevage de volailles départemental (trois foyers dans l’Ain).

Agriculture dans l'Ain : le renouvellement des générations en question

Michel Joux, président de la Chambre d’agriculture de l'Ain parle, lui, de sujets freinant le développement agricole. "La rentabilité de l’agriculture au niveau national n’est pas optimale, il faut des outils de modernisation."

S'en suivent les traditionnels griefs de la profession envers l'Etat. "La prédation (notamment la cohabitation compliquée avec le loup, ndlr) est un gros problème, poursuit Michel Joux. Nous réclamons aussi un pacte de confiance avec l’Etat, l’agriculteur subit trop de contraintes et de contrôles. Il faut aussi une plus grande aide à l’installation des jeunes agriculteurs ; ce sont les jeunes qui nous apportent l’avenir".

Car le volet économique, déjà peu enthousiasmant, est encore assombri par d'autres sujets de préoccupation. La démographie agricole est en forte baisse. Un tiers des agriculteurs seront à la retraite d’ici les cinq prochaines années, et leur remplacement est un défi à relever.

Les candidats ne manquent pas vraiment, en réalité. Mais la plupart ne parviendront pas à s'installer. L'accès au foncier en est l'une des raisons. Et le sujet est évidemment particulièrement présent dans le pays de Gex, avec la proximité de Genève, comme l'a relevé Jean-Yves Flochon, vice-président du Département.

1,8 million d'euros de soutien en 2022

Face à cette volée de points d'inquiétudes, le conseil départemental a assuré le monde agricole de son soutien. "Il ne faut pas oublier que les agriculteurs nous nourrissent et s’occupent de nos terres donc de l’environnement, a insisté Jean Déguerry, le président du Département de l'Ain. Je veux rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui ont un métier difficile et souvent peu valorisé"

Pourtant, force est de constater que la collectivité ne dispose que de moyens limités, qu'elle essaie de cibler le plus intelligemment possible. Le Département axe ses soutiens sur le développement touristique et les circuits courts, favorables aux produits locaux, et poursuit son plan viticole dans le Bugey, ou le développement de la filière piscicole à travers son troisième livre blanc.

"L’investissement départemental agricole et agroalimentaire atteint cette année 1,8 million d'euros, c’est une politique agricole active, soucieuse de la préservation de son patrimoine et de son rayonnement, poursuit Jean Déguerry. Le dialogue avec le monde agricole passe très bien et je ne peux que m’en féliciter."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?