AccueilSPORTSRugbyLe CSV décroche son ticket pour la Fédérale 1

Le CSV décroche son ticket pour la Fédérale 1

Le dernier match de la saison du CSV s'est fini en beauté ce dimanche 5 juin. En battant le SC Royannais 37-34, les Caladois montent en Fédérale 1.
Le CSV décroche son ticket pour la Fédérale 1
Franck Chapolard - Les ciels et blancs qualifiés en Fédérale 1

SPORTSRugby Publié le ,

On est en Féd 1 !”, s’écrie le capitaine du CSV Rugby,Sullivan Gonin, à l’issue de 80 minutes sous haute tension. Dimanche 5 juin à l’Escale, les ciels et blancs ont réitéré leur exploit d’il y a sept jours en battant une nouvelle fois les Rouges et Noirs du SC Royannais (37-34), accédant ainsi au niveau supérieur la saison prochaine. “C’était l’objectif qu’on avait donné en début de saison et on l’a fait”, se réjouit l'entraîneur de l'équipe des Caladois, Sébastien Magnat, à la fin d’un match qui aura donné des sueurs froides à l’ensemble des joueurs et supporters du club.

Une première période très serrée

Le SC Royannais était en quête de revanche par rapport au match aller (victoire du CSV 37-36) et n'aura pas démérité face aux Ciels et Blancs, leur mettant la pression à de nombreuses reprises. “Une très belle équipe, difficile à jouer” affirmera après le match Sébastien Magnat, qui a vu ses hommes encaisser deux essais et une pénalité lors des 40 premières minutes. Ils ont tout de même profité des nombreuses erreurs des Royannais pour inscrire également une pénalité et deux essais (15-15). La tension a été telle qu'avant de rentrer dans les vestiaires, les esprits se sont échauffés sur le terrain, quelques coups échangés qui ont entraîné l’expulsion du pilier du SCR, Granell.

Le CSV Rugby prend les devants

A la reprise, les joueurs du CS Vienne Rugby, plus offensifs qu’en première mi-temps, prennent l’ascendant sur les Royannais qui font malgré tout la course en tête, sur pénalité (43e). De courte durée car quatre minutes plus tard, le N°8 du CSV, Jérémy Coulon, trouve la faille et marque son deuxième essai du match. A ce moment-là, les équipes sont au coude à coude 20-18. Le score va ensuite régulièrement bouger, un essai du CSV inscrit par Mounier à la 50e, une pénalité suivie d’un essai du côté du SCR à la 55e et la 62e.

Le CSV rugby réussit ensuite à prendre de l’avance en inscrivant une pénalité (66e) puis un essai. A 10 min de la fin le score de 37-28, laisse à penser que les Caladois vont réussir l’exploit.

Pourtant les rouges et noirs vont donner des sueurs froides jusqu’au coup de sifflet final. Deux pénalités consécutives vont permettre aux Royannais de recoller au score (37-34) à deux minutes de la fin. Deux minutes que les Caladois vont passer en apnée, encaissant consécutivement touches puis mêlées. Mais une ultime erreur du SCR scellera le match donnant ainsi la place en Fédérale 1. “On est resté unis et concentrés jusqu’à la fin”, commente Jérémy Coulon.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?