AccueilBEAUJOLAISBeaujolais vertLe Beaujolais vert se lance dans l'autopartage

Le Beaujolais vert se lance dans l'autopartage

La communauté d'agglomération de l'Ouest rhodanien (COR) initie une expérimentation à partir de la semaine prochaine.
Le Beaujolais vert se lance dans l'autopartage
By Lamiot via Wikimedia commons - De plus en plus d'agglomérations françaises réfléchissent à des solutions d'autopartage.

BEAUJOLAISBeaujolais vert Publié le ,

Face à l'augmentation du prix du pétrole, à l'étalement urbain, aux politiques restrictives vis-à-vis de l'automobile, voilà une solution pour vos déplacements qui ne manque pas d'avenir... La communauté d'agglomération de l'Ouest rhodanien (COR) s'apprête à lancer officiellement lundi 2 octobre une expérimentation d'autopartage.

Lundi 2 octobre à Cublize, "trois premiers groupes se lanceront dans cette expérience de mobilité d'un genre nouveau", s'enthousiasme la collectivité, qui entend encourager et accompagner d'un point de vue pratique sur son territoire une pratique qui se développe partout en France depuis quelques années.

DÉCOUVRIR ET TESTER

Chargé entre autres missions de conseiller les collectivités en matière de transition énergétique, l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) a sélectionné deux territoires pour tester l'autopartage : la COR et le Syndicat Mixte des Transports collectifs de l'agglomération Clermontoise (SMTC). Conjointement, les deux territoires proposent donc à leurs habitants de découvrir cette pratique.

Dans un secteur géographique relativement à l'écart des grands centres urbains, où les coûts des déplacements pour les habitants sont plus élevés que la moyenne, l'enjeu paraît évident.

Les "cobayes" autopartageurs présentent des profils variés selon la COR. "Les personnes qui se lancent dans l'aventure sont motivées par plusieurs raisons : un aspect pratique liée à la proximité, les horaires flexibles auxquels le véhicule est disponible, un souci d'économie, par solidarité et pour créer du lien social, pour la simplicité de la pratique et la sécurité du cadre fourni par la COR", indique la communauté d'agglomération, qui devrait détailler plus précisément les modalités de son intervention lundi.

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?