AccueilCôté spectaclesLe 1er Festival des Sires de Beaujeu a rempli toutes ses promesses

Le 1er Festival des Sires de Beaujeu a rempli toutes ses promesses

Rendre à la capitale historique du Beaujolais son allure médiévale et rappeler l'histoire des seigneurs fondateurs, tel était l'objectif de ce premier Festival des Sires de Beaujeu, qui a remporté grand succès ce week-end.
Le 1er Festival des Sires de Beaujeu a rempli toutes ses promesses
Photo : Christine Gesse - L'équipe organisatrice avec Beaujeu en fêtes, Pour que vive le Beaujolais et Sennoma.

LOISIRSCôté spectacles Publié le ,

Les 25, 26 et 27 juin, la première édition du Festival des Sires de Beaujeu a rythmé la capitale historique du Beaujolais. Même le soleil avait répondu présent… pour la première journée.

Le camp médiéval, monté par Sennoma, a trouvé sa place dans le parc redevenu sauvage de l'hôtel Anne de Beaujeu. Quant à la place de l'église Saint Nicolas, elle avait une allure moyenâgeuse qui allait bien aux marchands qui l'ont occupée.

Le public a répondu présent, très intéressé par les démonstrations d'armes et de combats des Mercenaires du désert des larmes, curieux aussi de (re)découvrir les métiers d'antan : forge et corderie des frères Mathieu descendus de Vauxrenard, fabrication de cote de maille et exposition de potions et médications d'autrefois, explications, aussi, avec le chantier du Bugey, des techniques de construction.

Côté palais, on a vu préparer un repas à la chaudière, savourer glaces et sorbets médiévaux (!), hydromel et cervoise, et prendre le temps d'un repas médiéval au Retinton, qui a joué le jeu jusque dans les tenues des serveuses.

Enfin, côté musique, la chorale dirigée par Bernard Goyard a chanté quelques morceaux, tandis que l'on pouvait aussi entendre, dans le camp, la cornemuse ou la harpe de Florie. Pour une première, c'est une réussite.

Retour en images.

Lancer le diaporama22 photos

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?