AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeLamure : ils se servent d'une poubelle pour un cambriolage !

Lamure : ils se servent d'une poubelle pour un cambriolage !

Les cambrioleurs de "La Petite Presse" repartent avec un maigre butin.
Lamure : ils se servent d'une poubelle pour un cambriolage !
Jean-Philippe RÉGNAT - Un artisan devra placer un système de fermeture provisoire en remplacement de la porte vitrée.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Dans la nuit du 2 au 3 février, vers 3 h, le commerce "La Petite Presse" a subi une violente attaque. Des individus ont littéralement explosé la porte d'entrée en verre de type "sécurit" à l'aide d'une masse.

Ils ont pénétré dans le magasin avec un bac poubelle qu'ils souhaitaient certainement remplir d'objets volés ! Cet acte de violence, prémédité, semble avoir été commis par des étrangers à la commune dans la mesure où le type de bac poubelle retrouvé sur place n'est pas en usage dans le village.

De nombreuses questions restent posées car peu de choses semblent avoir été dérobées en dehors de quelques jeux de grattage. On peut imaginer que le (ou les) visiteurs pensaient forcer un bureau de tabac. Dans tous les cas, l'intrusion n'a pas duré très longtemps, les visiteurs, sans doute surpris par le bruit causé par l'éclat de la porte, sont repartis rapidement avec un très maigre butin, laissant sur place une masse et le bac poubelle.

"PLUS JAMAIS A L'ABRI..."

Le bruit a alerté le voisinage qui a rapidement prévenu la gendarmerie. Une enquête est ouverte par la gendarmerie de Lamure. Pour M. Vernozy, propriétaire de la boutique, "nous vivons une époque où les cambriolages ou tentatives de cambriolages sont de plus en plus fréquents, mais cette nuit nous avons atteint un niveau de violence inhabituel."

"Dans un contexte économique difficile, ces agressions sont extrêmement pénalisantes sur un plan matériel, mais également psychologique. Nous ne sommes plus jamais à l'abri de telles actions".

Jean-Philippe RÉGNAT - Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?