AccueilACTUALITESTerritoiresL'Agglo de Villefranche dévoile son plan vélo

L'Agglo de Villefranche dévoile son plan vélo

L’objectif est de favoriser une offre complémentaire de déplacement en créant les conditions d’un usage sécurisé du vélo. Ce plan définit des actions qui vont de l’aménagement de pistes cyclables à une stratégie de communication envers les habitants.
L'Agglo de Villefranche dévoile son plan vélo
Agglo de Villefranche - Une des priorités est d'encourager les trajets domicile-travail en vélo

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

Présenté au conseil communautaire jeudi 24 février et, au préalable lors d’un point presse, le plan vélo définit une série d’actions déclinées autour de plusieurs axes notamment : augmenter la part de déplacements à vélo, lors de trajets domicile-travail, augmenter le nombre de places de stationnement, aider à l’acquisition ou à l’usage d’un vélo neuf ou d’occasion et de structurer un grand maillage vélo sur les dix-huit communes de l’agglo. Des détails avec Alexandre Portier, vice-président en charge des transports et de la voirie à l’Agglo de Villefranche.

Quelles sont les raisons qui ont motivé ce plan vélo ? Vous êtes parti de quel constat ?

Des bandes et pistes cyclables se sont multipliées ces dernières années dans l’agglomération. Il faut maintenant donner de la cohérence et de la lisibilité, combler les points noirs, mettre en place et aussi toute une signalétique et un jalonnement des itinéraires.Ce schéma 2022-2032 doit permettre d’étendre le périmètre, en structurant un grand maillage vélo aux 18 communes, avec à la clé des financements de l’agglomération pour les aider dans la réalisation de pistes cyclables d’intérêt communautaire pour un budget total de 400 000 euros jusqu’en 2025. Nous souhaitons faire de ce plan vélo, un levier de la politique de déplacement dans l’agglo. Une série d’actions vont être déclinées.

ENCOURAGER LES TRAJETS DOMICILE-TRAVAIL EN VELO

Notre priorité est d’encourager la pratique du vélo pour les trajets domicile-travail, ou domicile-études et ceux de courte distance. Le but est d’arriver à faire comprendre aux habitants le gain de temps que cela peut représenter : il y a des heures et des endroits où prendre la voiture n’est pas le plus rapide. Notre stratégie est donc de concentrer nos efforts concernant les déplacements de 5 km. Des études montrent que le vélo est le mode de déplacement le plus performant pour les trajets autour de 5 km.

AIDE A L’ACQUISITION D’UN VELO

Quelle sera la première action que vous allez mettre en place ?

Il s’agira d’une aide pour l’acquisition d’un vélo neuf ou d’occasion, y compris un vélo à assistance électrique. Un montant a été défini pour les VAE, un autre pour les vélos plus classiques. Il s’agira d’une aide par foyer et une seule fois que l’on priorise pour les personnes actives en incluant les étudiants et les chômeurs, soit 200 euros pour un VAE (plafond 25 %), 100 euros pour un vélo classique (plafond 25 %). Ce sera cumulable avec les aides communales, comme c’est le cas à Arnas, et celles de l’Etat. A noter que l’aide de l’Etat est conditionnée au versement d’une aide locale.

DES PLACES DE STATIONNEMENT PLUS NOMBREUSES ET DAVANTAGE SECURISEES

Quid des places de stationnement pour les vélos ?

Nous voulons à la fois tendre vers un objectif quantitatif, soit augmenter de 25 % le nombre de places de stationnement de vélo : arceaux, abris vélos et consignes comme il en existe dans l’écoquartier, pour passer de 800 à 1000 d’ici 2026 sur le territoire et surtout avec un objectif qualitatif pour répondre au besoin de sécurité des vélos. Le premier frein aujourd’hui au stationnement d’un vélo, ce n’est pas le manque de place, mais la peur de se le faire voler. Nous allons donc développer des nouvelles solutions, notamment des consignes collectives sécurisées de grande capacité sur les aires de co-voiturage et les parkings relais (40) mettre en place un parking dans l’hypercentre de Villefranche. Nous souhaitons ainsi diversifier les solutions, et pas seulement augmenter le nombre de places.

MAI A VELO 2022

Quels sont les autres projets qui viendront émailler ce plan ?

Nous voulons mettre en place un système de location longue durée et de location en libre-service. Nous allons également déployer un plan de communication avec à la clé un grand événement appelé "mai à vélo 2022", organiser des ateliers de mise en selle pour les personnes qui appréhendent de se remettre au vélo. Il est prévu l'organisation d'une bourse aux vélos annuelle et un atelier mensuel d'entretien et d'auto-réparation itinérant. Enfin un comité vélo et modes actifs sera mis en place. Il s’agira d’une instance de consultation et de concertation avec la participation des acteurs associatifs, institutionnels et professionnels du vélo du territoire.

Propos recueillis par Laurence Chopart

UNE ETUDE DE CYCLABILITE

Aujourd’hui 0,9 % des déplacements sont réalisés en vélo dans l’agglomération, la moyenne nationale est à 3 % ; "Nous sommes en retard", observe Alexandre Portier. Par ailleurs une autre étude de cyclabilité réalisée sur le territoire montre que la circulation intra-urbaine est plutôt bonne (69,2 km d’aménagement de pistes cyclables sur le territoire) mais avec des zones de vigilance : infrastructure vieillissante, présence de zone de dangers pour les cyclistes, et un fort trafic automobile pouvant freiner la pratique.

Un travail de préparation et de concertation

"En septembre 2021, puis début février 2022, une concertation avec les clubs cyclistes, les associations et les acteurs de la mobilité a été organisée afin d’enrichir le plan de leurs remarques et propositions", indique l’Agglo.

Lire aussi dans notre édition papier jeudi 3 mars.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?