AccueilLOISIRSLacenas : des cours de danse adaptée à tous

Lacenas : des cours de danse adaptée à tous

À l’approche de la rentrée et de son lot de possibilités d’inscriptions en tous genres, rencontre avec une danseuse passionnée par le mouvement et la scène, Milène Jardin, qui a choisi d’en faire son métier pour l'enseigner à tous.
Le premier jeudi de chaque mois un atelier maman-bébé, de la naissance aux premiers pas, prendra place de 10 h à 11 h.
©DR - Le premier jeudi de chaque mois un atelier maman-bébé, de la naissance aux premiers pas, prendra place de 10 h à 11 h.

LOISIRS Publié le , Valérie Blet

Milène Jardin est lacénienne depuis quelques années et pratique la danse depuis l’âge de 6 ans. Aussi, c’est assez logiquement qu’elle décide d’en faire son métier, une fois son bac en poche, en s’orientant dans une école professionnelle à l’Institut de danse et des arts de l’Isère à Grenoble, pour se former comme professeure.

"Après l’obtention de mon diplôme d’État en danse jazz, j’enseigne dans diverses structures, écoles, associations, MJC et j’intègre la compagnie Mouvementé à Chassieu (69) avec Émilie Odin. Au fil de mes expériences et formations, je constitue ma boîte à outils dans laquelle je pioche aujourd’hui pour animer mes séances de danse corporelle. À l’intérieur de cette boîte, il y a notamment du temps, de l’espace, du rythme, du poids, des qualités de mouvement, la conscience du corps, les méditations, la relation à soi, à l’autre, la dynamique du groupe, notre histoire corporelle et ce que notre mouvement raconte", explique la danseuse.

Un parcours pro comme un chemin de vie dans lequel Milène va puiser le sens de ce qu’elle souhaite entreprendre et transmettre. "Le plus important pour moi n’est pas la prouesse technique, ni la perfection du geste, mais comment nous arrivons à ces mouvements, le sentiment de bien-être et la confiance en soi", souligne Milène Jardin. "Mon objectif estque mes élèves s’épanouissent dans mes cours et ateliers, que chacun y trouve sa place. Pour cela, j’adapte ma pédagogie. La danse doit rester un art malléable, modulable et accessible à tous.

Les ateliers "entrez en mouvement"

Avec le soutien de la municipalité, Milène Jardin proposera dès septembre différents ateliers autour de la danse et du mouvement à l’attention de différents publics, grâce à ses autres formations en pilates et danse avec bébé, sous son statut d’auto-entrepreneure. Présente au Forum des association du 3 septembre, sur un stand dédié, la danse répondra aux attentes et questions des habitants.

"J’ai une sensibilité particulière pour la danse adaptée. Ce qui me plaît, c’est d’aborder tout ce que l’on peut faire avec la danse pour permettre d’aller mieux, qu’on soit enfant, adulte, porteur de handicap". Sur Lacenas, les séances sont prévues les lundis de 10 h 30 à 11 h 30 pour l’atelier sénior avec de la danse assis ou debout, destiné aussi aux personnes avec handicaps. À 12 h 15, une heure de renforcement musculaire, étirements et relaxation, prendra place.

Les lundis, de 17 à 18 h, les enfants de 6 à 8 ans pourront participer à des cours de danse modern. Des ateliers mensuels parents-enfants sont également lancés, le premier mercredi de chaque mois de 10 h à 11 h (dès 3-6 ans, avec un forfait possible sur 10 séances) ; le premier jeudi de chaque mois de 10 h à 11 h pour un atelier maman-bébé, de la naissance aux premiers pas et les jeudi de 19 h à 21 h de la danse inclusive -avec l’accueil possible de personnes atteintes de handicap mental, moteur ou physique en fauteuil– en binôme avec une éducatrice spécialisée, pour la pratique de danse jazz-contempo.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?