AccueilSPORTSLa Montée des Sarmentelles, plus qu'un événement sportif

La Montée des Sarmentelles, plus qu'un événement sportif

La finale de la Coupe de France de la Montagne débute à partir de ce vendredi 23 septembre jusqu'à dimanche à Saint-Didier-sur-Beaujeu et Les Ardillats. Pour les maires des deux communes, le bilan est déjà positif.
La Montée des Sarmentelles beaujolaises lors de la dernière édition.
©Jean-Jacques Loutrel - La Montée des Sarmentelles beaujolaises lors de la dernière édition.

SPORTS Publié le ,

Qui succèdera à Pierre Mayeur, vainqueur de la finale de la Coupe de France de la Montagne en 2021 ? C'est toute la question à quelques heures de cette troisième et dernière édition de la Montée des Sarmentelles beaujolaises, ces 23, 24 et 25 septembre à Saint-Didier-sur-Beaujeu et Les Ardillats.

Un événement attendu par toute l'équipe de l'Asa Beaujolais, mais aussi les maires, les équipes techniques et les associations des deux communes qui se sont investis pour organier cette finale. "On peut remercier la population qui a joué le jeu lors des deux précédentes éditions et qui continue de le faire pour cette troisième édition, se féliciteJean-Michel Morey, maire de la commune des Ardillats. Humainement et techniquement, les associations et les bénévoles contribuent comme il se doit à cette lourde organisation de ce rendez-vous. Ça concerne nos deux communes, mais plus encore, car des villages alentours. La commune de Beaujeu nous a prêtés du matériel et des barrières. Je n'oublie pas non plus l'association des Sarmentelles".

Une belle et bénéfique expérience

Son homologue de Saint-Didier-sur-Beaujeu, Yves Devillaine, tire lui aussi un bilan positif de cette "belle et bénéfique expérience, notamment pour les associations des deux villages qui ont parfaitement collaboré entre elles". "C'est la dernière année et c'est dommage car cette finale nous a permis de faire connaître nos villages et le Beaujolais en général, complète Jean-Michel Morey. Moi-même j'ai rencontré des touristes anglais cet été qui possédaient un magazine de sport automobile parlant de cette Montée des Sarmentelles justement", ajoute Jean-Michel Morey.

Les deux communes, ainsi que l'Asa Beaujolais, seront-elles prêtes à accueillir à nouveau cette finale dans les années futures ? Comme Chrsytèle Petit, la présidente de l'Asa Beaujolais, qui n'a pas dit non, "sauf dans l'immédiat", Jean-Michel Morey et Yves Devillaine se disent aussi favorables, "mais bien plus tard car c'est très énergivore.Tout ce que l'on souhaite, c'est que cette édition 2022 se déroule parfaitement et que la météo soit clémente avec nous…"

Retrouvez dans notre édition papier de ce jeudi 23 septembre une double page sur la Montée des Sarmentelles beaujolaises 2022.

Le programme de la finale

Vendredi 23 septembre, de 15 à 19 h 45 : vérifications administratives des pilotes et vérifications techniques des voitures au garage Bosch. À 20 h, inauguration du Village des ligues. Samedi 24 septembre, à 12 h 30 : annonce du premier concurrent sur la ligne de départ pour une montée d'essai non chronométrée, suivie de deux autres chronométrées. Dimanche 25 septembre, dès 9 h : départ des concurrents pour trois montées. Le gagnant de la finale de la Coupe de France et les vainqueurs de chaque catégorie se verront remettre un trophée unique au domaine de la Croix Rochefort. Pour le Challenge des ligues, le classement sera effectué en retenant les classements des trois premiers pilotes classés de chaque ligue lors de la finale.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?