AccueilACTUALITESEconomieLa Benoîte parée pour son grand retour à Salles-Arbuissonnas

La Benoîte parée pour son grand retour à Salles-Arbuissonnas

Les habitants du village étaient impatients de connaître la date de réouverture du bar-hôtel-restaurant la Benoîte. Celle-ci est désormais connue : ce sera lundi 5 septembre.
Les jeudis et vendredis soir seront placés sous le signe de la convivialité avec des soirées à thèmes et bar festif avec de nombreux grignotages et plats à partager.
©Philippe Calleeuw - Les jeudis et vendredis soir seront placés sous le signe de la convivialité avec des soirées à thèmes et bar festif avec de nombreux grignotages et plats à partager.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

Avec Sylvie Marceau et Delvy Fayolle aux manettes, le succès sera assurément au rendez-vous. Sylvie, ex-commerçante à Blacé bien connue pour son empathie et sa disponibilité et Delvy, son fils, qui œuvrait en cuisine dans un restaurant de Pommiers, sont les chevilles ouvrières de la renaissance de l'établissement.

Ils seront accompagnés dans leur projet par Fouzia pour le service au bar et en salle, ainsi que de Léo en cuisine. Toute cette équipe, qui revendique une polyvalence certaine dans l’exercice de la profession, a hâte d’accueillir ses clients autour d’un bon repas ou juste d’un verre au comptoir.

©Philippe Calleeuw Sylvie Marceau et Delvy Fayolle.

Le concept en détail

Mais quel sera le concept ? La Benoîte, c’est déjà quatre chambres entièrement rénovées pour un moment de détente ou une escapade dans le Beaujolais, au milieu du Géoparc. À partir du 5 septembre, le bar et le restaurant rouvriront leur porte, du lundi au vendredi dès 7 h (café à 1 € jusqu’à 9 h) avec des viennoiseries pour un réveil dans la bonne humeur.

Le midi, il sera proposé un menu du jour frais, fait 100 % maison à 17 € (entrée, plat, dessert) ainsi qu’une carte et un menu à 29 € avec, entre autres, un pâté en croûte maison, une volaille fermière aux cèpes ou une pièce de viande charollaise.

Les jeudis et vendredis soir seront placés sous le signe de la convivialité avec des soirées à thèmes et bar festif avec de nombreux grignotages et plats à partager (burgers maison, bruschetta, planche apéro, barbecue...). Jusqu’en avril, le restaurant sera fermé le wee-kend, (sauf évènements et réservations de groupe), mais le bar ouvrira ses portes et proposera du poulet rôti fermier, ainsi qu’un brunch une fois par mois le dimanche matin jusqu’à la fin de l’après midi.

Des produits locaux avant tout

Si la viande de bœuf est produite par le Gaec Gobet à Propières et les andouillettes à la fraise de veau proviennent de chez Braillon, le même accent est mis sur les boissons. La bière est issue du Chti Gnoc, à Anse, ainsi que d’autres brasseurs locaux et, pour la carte des vins, très élaborée, elle comprend bien sûr en cette fin d’été des rosés locaux ou du sud de la France ainsi que des rouges et blancs de différents crus du Beaujolais.

Au sein du village, des viticulteurs reconnus pour la qualité de leur production tels Gérard Crozet, David Béroujon, Franck Large ou Ludovic Deshayes assureront la fourniture.

Une réouverture qui satisfait tout le monde

Stéphane Parizot, le maire, nous a indiqué que même s’il n’a pas de droit de regard sur la gérance de la Benoîte, il se réjouit de l’arrivée de Sylvie et de son fils, tout en souhaitant qu’ils puissent développer une activité pérenne au service des habitants et des visiteurs. Il espère également que cette nouvelle équipe fasse la part belle aux viticulteurs locaux.

Michel Dargaud, président du syndicat des viticulteurs de Salles-Arbuissonnas, table sur le fait que nombre de touristes séduits par l’hôtel, le bar et le restaurant de la Benoîte seront enclins à profiter de leur séjour pour rendre visite aux viticulteurs du village et y déguster leur production.

Quant à Georges Reboule, habitant du village, son analyse reflète précisément celle de la majorité de la population. Il salue la mise en avant de produits locaux comme étant un atout certain, ainsi que le fait qu’il y ait de nouveau un lieu de rencontre et d’échange au centre de Salles Arbuissonnas, un facteur de qualité du lien social entre villageois.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?