AccueilBEAUJOLAISBeaujolais vertL’ultra traversée du Rhône se précise

L’ultra traversée du Rhône se précise

Elle aura lieu le 8 avril, pour soutenir Lysandre, enfant de 7 ans atteint de Déficience congénitale en saccharase et isomaltase.
L’ultra traversée du Rhône se précise

BEAUJOLAISBeaujolais vert Publié le ,

Ce dimanche, après 34 km de trail à l’assaut de la Croix de Rochefort puis du Mont Saint Rigaud, Dominique Despras et Cyrille Danguin étaient étonnamment en forme pour tenir une conférence de presse présentant leur toute proche Ultra traversée du Rhône. Les 142 km à parcourir en 28 heures et 3 000 m de dénivelé positif ne les effrayent pas, ils sont aussi très motivés par la cause qu’ils défendent dans cette course. L’association la Vie dans sucre aide les personnes atteintes de Déficience congénitale en saccharase et isomaltase (DCSI), une maladie métabolique rare, difficile à diagnostiquer, à soigner et mal connue.

Pourquoi ils soutiennent cette association ?

Parce que Lysandre, neveu de Cyrille, petit bonhomme de 7 ans aujourd’hui, en est atteint. La maladie ne se soigne pas, elle se contrôle avec un régime diététique sévère qui traque le moindre sucre, ces contraintes peuvent conduire à l’isolement social, scolaire notamment.

15 000 € espérés pour Lysandre

Parce que cette maladie n’est pas sous le feu des projecteurs de l’aide médiatisée, il est nécessaire d’aider la recherche médicale à progresser et les malades à vivre avec les contraintes imposées par leur maladie, par exemple en permettant le développement d’une application pour smartphone qui les aide à contrôler leur alimentation. Il faut 15 000 € pour cela, les deux sportifs comptent bien, par leur exploit sensibiliser le public à cette cause et récolter des dons (fiscalement déductibles). C’est pourquoi ils feront des haltes dans des points précis du département où ils comptent bien être accueillis par des soutiens et des sponsors.

Départ et repas solidaire

Ils partiront le 8 avril de Condrieu à 14 h et passeront à 20 h à l’hôtel du département, à Lyon, où les conseillères départementales Béatrice Berthoux et Colette Darphin, les ont assurés de leur présence. Après cet épisode urbain, ils repartiront en direction de la vallée d’Azergues, avec une halte à l’Arbresle, puis à Létra. Après une très courte nuit, ils repartiront pour Claveisolles où ils comptent arriver vers midi ; une halte s’impose dans ce village dont Dominique Despras est maire. De là, ils viseront le Mont Saint Rigaud qu’ils attaqueront par Chansaye pour en redescendre par le Col de Champjuin. Là, avec les volontaires qu’ils espèreront nombreux, parmi lesquels, ils l’ont assuré, René Thévenon, maire de Deux Grosnes, Béatrice Lacharme et Carlos Carneiro, maires délégués, ils rejoindront, en marchant, le Col de Crie par l’ancienne ligne du tacot où la CCSB organise un repas solidaire préparé par les Jeunes Agriculteurs, s’y inscrire est un des moyens d’aider l’association la Vie dans sucre. Il est possible dès avant de l’aider en faisant un don.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?