AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeJuliénas : il rate le lièvre… mais pas son ami !

Juliénas : il rate le lièvre… mais pas son ami !

Ce sont 23 plombs qu'un chasseur a reçu dans le corps… une décharge tirée par son compagnon de chasse.
Juliénas : il rate le lièvre… mais pas son ami !
Dessin : Béatrice VINCENT-MARTRAY - A la barre, les deux chasseurs étaient venus "armés" de nombreux documents.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Mardi, au tribunal de grande instance de Villefranche, deux amis, Y.P. et R.P., étaient jugés pour un accident de chasse, tout deux prévenus pour avoir tiré en direction d'habitations et en état d'ébriété. De plus, R.P. était également jugé pour avoir tiré sur Y.P. qui ne s'est pas constitué partie civile.

C'est en octobre 2016 à Juliénas que l'accident avait eu lieu : "J'étais en contrebas, j'ai tiré deux fois sur un lièvre et je n'ai pas vu que mon ami était là !". A la barre, les deux prévenus se sont défendus l'un l'autre, jugeant banal cet accident de chasse. Mais pour la présidente du tribunal, chasser avec un taux d'alcoolémie de 1,26 g pour l'un et 0,29 mg pour l'autre est un facteur aggravant.

Quant au fait de tirer si près des habitations, où auraient pu se trouver des enfants jouant dans un jardin, les deux hommes minimisent : "Mais y'avait personne et j'étais en contrebas", rétorquera R.P. "Et de toutes façons ils nous aiment pas et à la moindre chose on se fait engueuler", insistera Y.P.

Le tribunal condamnera Y.P. à 400 euros d'amende et R.P. à 600 euros. Par ailleurs, tous deux ont l'interdiction de détenir ou porter des armes pendant trois ans et leurs armes seront saisies et détruites.

Jacqueline FABRE

Plus de détails dans notre édition du jeudi 21 septembre.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?