Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Julien Toniutti, le motard beaujolais à l'assaut du Dakar

le - - Autres sports

Julien Toniutti, le motard beaujolais à l'assaut du Dakar
Julien Toniutti a pu s'étalonner sur les pistes marocaines en avril.

A 37 ans, le motard du Val-d'Oingt, engagé avec le Team2B-Moraco, va prendre le départ de son tout premier Dakar dimanche 6 janvier. Une aventure incroyable à laquelle il n'était pas forcément destiné.

Le Dakar, ses dunes à perte de vue, ses spéciales dantesques, ses histoires incroyables... De quoi faire rêver plus d'un motard avide de nouvelle sensation. Julien Toniutti ne fait pas exception à la règle. "Mais je ne m'étais jamais imaginé un jour y participer, avoue Julien Toniutti, motard du Val-d'Oingt spécialiste de la route. Ne venant pas du tout terrain, je ne pensais pas avoir les compétences physiques et techniques."

Pourtant, dimanche 6 janvier, il sera bien au départ du plus grand rallye-raid du monde, à Lima. Tout est parti d'une idée née de l'imagination des têtes pensantes du groupe SGR, un distributeur de pièces techniques moto, et de sa filiale française Moraco basée à Pont-de-Vaux, en partenariat avec le Team 2 B. "Il voulait qu'un pilote spécialisé dans les courses sur asphalte participe au Dakar, explique celui qui est également multiple champion de France des rallyes routiers et recordman français du tour sur le Tourist trophy de l'Ile de man, souvent décrite comme la compétition la plus dangereuse au monde. Ça m'a paru un peu fou. D'ailleurs, j'ai d'abord cru que c'était une blague."

Finalement rassuré sur le sérieux de la proposition, Julien Toniutti accepte après quelques hésitations. "Je me suis demandé pourquoi moi, sachant qu'à part deux ou trois sorties par an avec les potes, je n'avais aucune expérience de l'enduro. Mais quand on m'a réexpliqué le projet, j'ai compris la démarche. Ils voulaient qu'un pilote qui avait déjà réussi sur la course la plus extrême sur route (NDLR : sur l'île de Man) prenne le départ du rallye-raid le plus éprouvant, le Dakar. Et l'idée m'a bien plu. Surtout que personne motard n'avait enchaîné ces deux compétitions jusque-là."

Six kilos de perdus

C'est donc en quasi-novice que le Valiconien s'est lancé à fond dans ce nouveau défi. "En un an, il a fallu tout apprendre. Le pilotage sur sable est très différent. Et physiquement, je savais que participer au Dakar allait être beaucoup plus dur que ce que j'ai pu connaître jusque là. 5000 km en dix jours dont 70 % de sable, c'est clairement un énorme challenge pour moi." Une difficulté qu'il a pu toucher du doigt au Maroc en avril dernier lors du Merzouga rallye. "C'était un rendez-vous important puisque, pour valider mon inscription au Dakar, il fallait que je le termine. Et globalement ça s'est bien passé. Je m'étais vraiment entraîné dur avant, j'avais perdu six kilos. Et ça m'a permis d'être un peu plus serein sur mes capacités même si le Dakar c'est clairement un niveau au-dessus."

Sur les pistes sud-américaines, Julien Toniutti s'attend surtout à de la sueur, beaucoup de sueur. "Je vais devoir puiser au fond de moi même, mentalement et physiquement." D'ailleurs, pour lui, le seul objectif sera de terminer ce tout premier Dakar. "Si j'y arrive, ça sera déjà une très belle victoire."

Tony Fonteneau




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer