AccueilSPORTSCyclismeJulian Alaphilippe, roi du Brouilly

Julian Alaphilippe, roi du Brouilly

Le jeune coureur français a confirmé qu'il était plus qu'un espoir sur les pentes beaujolaises.
Julian Alaphilippe, roi du Brouilly
Franck CHAPOLARD - Richie Porte fendant la foule sur les pentes du Brouilly. Comme aux plus belles heures du Tour de France.

SPORTSCyclisme Publié le ,

Si certains en doutaient encore, Julian Alaphilippe (Quick Step) a confirmé cet après-midi qu'il a tout d'un futur. Voire même qu'il fait déjà partie du gratin du cyclisme mondial.

Alors qu'on attendait Contador, toujours dans le coup pour une victoire au général, ou même Richie Porte, revanchard après avoir perdu plus de 15 minutes lors des trois premières étapes, on a surtout vu des Français dans l'ascension du mont Brouilly.

Sur les bords de la route déjà, ou le public était nombreux. Et à l'avant de la course où Julian Alaphilippe, vainqueur en 21'39'', et Tony Gallopin, troisième en 21'59'', à une petite seconde du pistolero espagnol, deuxième, ont confirmé qu'ils étaient bien des candidats à la victoire finale.

Ce qui serait une première pour une coureur tricolore depuis 1997, année où Laurent Jalabert s'était imposé à Nice. Vingt ans déjà...

Classement de l’étape : 1. Julian Alaphilippe, 21’39’’ ; 2. Alberto Contador, 21’58’’ ; 3. Tony Gallopin, 21’59’’ ; 4. Gorka Izaguirre, 21’59’’ ; 5. Ilnur Zakarin, 22’12.

Temps de l’ascension du mont Brouilly : 1. Richie Porte, 7’38’’ ; 2. Contador, 7’42’’ ; 3. Zakarin, 7’45’’ ; 4. Edet, 7’50’’ ; 5. Alaphilippe, 7’50’’.

Classement général : 1. Julian Alaphilippe ; 2. Tony Gallopin à 33’’ ; 3. Gorka Izaguirre à 47’’ ; 4. Sergio Henao à 1’05’’ ; 5. Daniel Martin à 1’20’’.

Tony Fonteneau

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?