AccueilACTUALITESJournal d'une confinée / Jour 45 : "Au rouge, plus personne ne bouge ?"

Journal d'une confinée / Jour 45 : "Au rouge, plus personne ne bouge ?"

Chaque jour jusqu'à la fin du confinement, une habitante du Beaujolais nous raconte cette expérience dans la quatrième dimension. Météo, déconfinement et déconfiture. Épisode 45.
Journal d'une confinée / Jour 45 :

ACTUALITES Publié le ,

Jour 45

Mortecouille, je crois bien que je suis responsable de la pluie d'aujourd'hui. Il se pourrait que j'aie rangé mon bureau (J. me suppliait de le faire depuis le jour 1) (non, en vrai depuis le mois de décembre). Et il se pourrait que je l'aie fait en chantonnant. Fenêtre ouverte. Désolée.

J'ai l'impression que l'annonce du prochain déconfinement a marqué le début d'un revirement radical de la météo. On parie combien que le 11 mai il va tomber des cordes ?

De toute façon, avant de sortir, il faudra regarder non seulement la carte des prévisions d'Evelyne Dhéliat mais aussi celles du ministère de la Santé pour savoir si notre département est en vert ou en rouge.

PIQUE-NIQUER SUR LE MONT BROUILLY

Donc si j'ai bien compris, rouge, c'est "privés de sortie, tout le monde reste devant la télé".

En revanche, si on a été gentils et qu'on a bien respecté le confinement, dans le cas où le Rhône est en vert, s'il fait beau et que Mars est en Sagittaire à marée basse, on pourra aller pique-niquer sur le Mont Brouilly. (mon rêve, à l'heure actuelle)

Mais le concept du orange, j'avoue que j'ai pas trop compris. C'est à mi-chemin entre l'autorisé et l'interdit alors si c'est orange je fais quoi ? Je m'arrête à Belleville ?

A.


LIRE LE JOUR 46

RELIRE LE JOUR 44

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?