AccueilACTUALITESJournal d'une confinée / Jour 37 : "On (re)lâche rien"

Journal d'une confinée / Jour 37 : "On (re)lâche rien"

Chaque jour jusqu'à la fin du confinement, une habitante du Beaujolais nous raconte cette expérience dans la quatrième dimension. Idéalisme, rapports humains et cité romaine. Épisode 37.
Journal d'une confinée / Jour 37 :

ACTUALITES Publié le ,

Jour 37

A un moment donné, je me suis risquée à penser que cette crise sanitaire entrainerait une réflexion générale sur notre mode de vie, la protection de la nature, la surconsommation, tout ça.

Que nenni ma pauv'dame !

Mon idéalisme en a pris un coup lundi matin en apprenant que les gens ont afflué dans les Macdo' qui viennent de rouvrir, générant des kilomètres de file d'attente à certains endroits. En même temps, que fallait-il attendre de personnes qui se sont précipitées sur le papier toilette quand on leur a annoncé l'arrivée d'une maladie qui fait tousser ?

Question complémentaire : est-ce que ce sont ces mêmes personnes qui portent leur masque sous le menton et qui retirent leurs gants avec les dents ? (oui, j'ai vu ce genre de pratiques).

BESOIN DE VIE SOCIALE

Je suis un peu grognon aujourd'hui car le fameux relâchement, je le constate chaque jour depuis ma fenêtre. Certaines personnes se promènent en groupe, sonnent chez un riverain qui les a invitées pour l'apéro, les voisins qui piaillent toute la journée dans la rue et j'en passe.

Je comprends ce besoin de vie sociale, c'est humain. Peut-être même que je suis un peu jalouse de la liberté que ces gens s'octroient (attention, je ne dis pas que c'est légitime, hein) quand moi je ne sors qu'à 20 h 30 pour que mes petits porteurs sains présumés se dépensent sans risquer de croiser une personne fragile.

UNE VIDÉO POUR RETROUVER LE SOURIRE

Pour résumer, je n'ai rien trouvé de rigolo dans ma journée (à part quand E., qui jouait à construire une cité romaine sur lumni.fr, s'est offusqué de l'impossibilité de mettre un temple de Jupiter dans le forum) (c'était rigolo car il m'a prise à témoin de cette absurdité) (un jour il se rendra compte que ses parents sont moins calés que lui en Histoire).

Quand je suis ronchon, j'aime bien chercher des vidéos drôles. Et comme j'aime bien partager mes trouvailles, voici un jeune humoriste bourré d'autodérision qui, je l'espère, vous redonnera comme à moi le sourire en cas de besoin.

A.


LIRE LE JOUR 38

RELIRE LE JOUR 36

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?