AccueilACTUALITESJournal d'une confinée / Jour 33 : "Partir au bout du monde... ou à Limas"

Journal d'une confinée / Jour 33 : "Partir au bout du monde... ou à Limas"

Chaque jour jusqu'à la fin du confinement, une habitante du Beaujolais nous raconte cette expérience dans la quatrième dimension. Voyager en ligne, carapace et GPS. Épisode 33.
Journal d'une confinée / Jour 33 :

ACTUALITES Publié le ,

Jour 33

J. et les enfants se sont pris de passion pour un jeu en ligne, GeoGuessr, qui regroupe leur passion pour les voyages, la géographie et les énigmes. Le principe est simple, le site vous affiche une image d'un lieu dans le monde, et vous devez vous promener dans le paysage en mode street view pour trouver des indices sur le lieu puis, quand vous pensez savoir où vous êtes, cliquer au bon endroit sur la mappemonde.

Sachant que sans cette pandémie de malheur, on aurait du atterrir à Rome dans l'après-midi, on va dire que c'est un palliatif.

FAIRE LA TORTUE

Cette année, E. allait ENFIN être plus grand que son sac à dos. Il y a deux ans, dans une gare polonaise, nous l'avions vu basculer tout doucement en arrière à cause du poids de son sac et finir comme une tortue retournée sur sa carapace.

Ensuite, il avait fallu demander des billets pour Gdańsk Wrzeszcz et là, après moult essais de prononciation, ce sont les gens dans la file d'attente qui s'étaient bien marrés.

S. avait prévu de fêter son anniversaire demain avec un plat de gnocchi alla Romana ou n'importe quel autre plat typiquement romain dans un resto qu'on aurait dégoté sur une petite place animée mais à l'écart des attrape-touristes (gros défi).

ANNIVERSAIRES TRÈS SPÉCIAUX

L'an dernier, nous étions à Tongue, au fin-fond des Highlands, où nous avions assisté à un coucher de soleil incroyable puis échoué dans le seul pub à des kilomètres à la ronde, dont les deux-trois habitués étaient scotchés un match de division 3 écossaise.

Du coup, rien de bien exotique pour elle cette année en terme de paysage mais on peut dire qu'elle est abonnée aux anniversaires à l'ambiance… particulière.

Quant à moi, je ne suis pas à plaindre car j'ai eu ma dose de voyage ce matin. J'ai pris mon attestation et mon passeport et je suis allée à Limas. Et dans l'excitation de franchir les limites de la ville, je me suis même octroyé un petit plaisir : j'ai branché le GPS.

A.


LIRE LE JOUR 34

RELIRE LE JOUR 32

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?