AccueilACTUALITESJournal d'une confinée / Jour 24 : "L'école à la maison va-t-elle nous rendre dingue ?"

Journal d'une confinée / Jour 24 : "L'école à la maison va-t-elle nous rendre dingue ?"

Chaque jour jusqu'à la fin du confinement, une habitante du Beaujolais nous raconte cette expérience dans la quatrième dimension. Exercice chelou, menuiseries PVC et continuité pédagogique. Épisode 24.
Journal d'une confinée / Jour 24 :
Adobe stock

ACTUALITES Publié le ,

Jour 24


Aujourd'hui E. est devenu ceinture rose d'orthographe et S. a postulé chez Lapeyre. Mais quelles étaient les activités du jour, allez-vous me demander ? Rien de spécial, on a juste fait les devoirs.

S. avait une interro de technologie qui portait sur les solutions techniques liées à des fonctions liées à des besoins humains (gné ?). La voyant bloquer alors qu'elle est plutôt du style autonome, je propose de l'aider. Effectivement, dans la dernière question, il y a six photos de fenêtres et il faut dire leur nom.

OEIL DE BOEUF

Je propose "fenêtre, fenêtre, fenêtre, fenêtre, fenêtre, et fenêtre". Elle pouffe de rire car elle est archi fan de l'humour de sa mère nerveusement. Je cherche dans son cours une leçon qui porterait sur les huisseries, histoire de pouvoir lui dire "évidemment, si tu lis pas le cours avant…" d'un air supérieur. Mais rien, pas un indice.

Je la regarde, désolée. Elle me regarde, désespérée. Elle me propose "fenêtre classique, porte-fenêtre et vélux ? "Allez, trois réponses sur six. Elle agrandit la photo floue du milieu, ça ressemble à une porte coulissante de grand magasin. Je lui valide "porte vitrée coulissante".

Les deux dernières photos sont celles d'une maison en ruines, dont l'ultime morceau de façade encore debout comporte une ouverture ronde ainsi qu'une fenêtre au style un peu ancien avec une voûte. Allez, je craque, je lui souffle "oeil de boeuf et fenêtre en anse de panier". "Maman arrête avec tes blagues pas drôles". A ma demande, elle vérifie, me jette un oeil circonspect et écrit les dernières réponses. On verra bien ce qu'en dit la prof.

CAP MENUISERIE

On vient de recevoir la correction : "fenêtre classique 2 battants entourage PVC, fenêtre avec croisillons en demi-cintre entourage bois, porte vitrée coulissante armature métallique…". J'ai cru que c'était le catalogue Tryba.

S. nous a fait promettre de ne jamais l'inscrire en CAP menuiserie puis nous a parlé de ses devoirs en musique. Elle doit écrire une chanson sur le thème de la pandémie. Sauf que sa prof ne sait pas qu'ici, on est fan de Frédéric Fromet. Pas encore…

A.


LIRE LE JOUR 25

RELIRE LE JOUR 23

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?