AccueilCULTUREJean-Yves Loude en mots et en images entre Beaujeu et le Pakistan des Kalash

Jean-Yves Loude en mots et en images entre Beaujeu et le Pakistan des Kalash

L’écrivain voyageur tant lyonnais que beaujolais a toujours un livre d’avance. Aujourd’hui, deux sont terminés ou en voie de l’être et un est à venir. Tous trois font référence à l’image, la représentation, étonnant pour un homme de mots.
Jean-Yves Loude en mots et en images entre Beaujeu et le Pakistan des Kalash
Christine Gesse

CULTURE Publié le ,

Le premier de ces ouvrages de l'auteur Jean-Yves Loude, c’est le catalogue de l’exposition Fêtes himalayennes, les derniers Kalash, édité par le Musée des confluences de Lyon pour l’exposition qu’il a présenté en 2019, grâce au fonds documentaire que l’ethnologue beaujolais Viviane Lièvre et le photographe Hervé Nègre, ont confié au musée en 2016.

Ce fonds représente l’intégralité des documents et objets qu’ils ont récoltés lors de leurs multiples séjours auprès de ce peuple qui résiste, avec ses dieux et ses fées, son chamanisme et ses hommages à la nature, à la pression des mollahs musulmans.

Ce catalogue est une bande dessinée, réalisée par Hubert Maury, une autre rencontre pour les trois aventuriers que l’on retrouve au fil des pages, car elle raconte leurs voyages et leur rencontre avec ce peuple si particulier.

Jean-Yves Loude aime à dire, quand il en parle en pays beaujolais, que les Kalash boivent du vin, mais ce n’est pas leur seule particularité, beaucoup d’autres sont relatées dans les pages de l’ouvrage où les vignettes du dessinateur voisinent avec des photos d’archive de la collection, et où l’intrigue est l’immersion progressive des trois lyonnais dans la culture Kalash. Une aventure en soi. Cette bande dessinée éditée par la Boîte à bulles est disponible en librairie.

Un ouvrage sur le peintre Hubert Munier

Avec des images encore, mais ce sont les mots qu’il y met cette fois, Jean-Yves Loude termine l’écriture d’un ouvrage sur le peintre Hubert Munier, artiste discret mais bien présent parmi les artistes lyonnais qui comptent, le musée Dini et de nombreux collectionneurs possèdent ses œuvres.

Cet ouvrage, édité par les Éditions Libel, comporte 107 reproductions de dessins et peintures, photographiées dans sa maison de Beaujeu, et c’est parce qu’il vivait à Beaujeu qu’une exposition lui sera consacrée en juillet et en août à la Maison du terroir beaujolais, à l’initiative de la mairie. L’ouvrage sortira pour le vernissage, le 1er juillet, deux évènements en soi, eux aussi.

Enfin, et en images toujours, pour poursuivre leur exploration du monde portugais, Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre sont partis à la recherche des représentations de vierges enceintes. Un défi lancé par leur éditeur, une nouvelle aventure sous forme de périple de quatorze stations entre le Puy et Compostelle. Mais pour lire cette aventure-là, il faudra attendre…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?