AccueilACTUALITESPolitiqueJacques Chirac, un compagnon du Beaujolais s'en est allé

Jacques Chirac, un compagnon du Beaujolais s'en est allé

Intronisé au sein de la confrérie des Compagnons du Beaujolais en 1973, Jacques Chirac se faisait également un plaisir d'accueillir chaque année à la mairie de Paris une délégation venue faire déguster le beaujolais nouveau dans la capitale.
Jacques Chirac, un compagnon du Beaujolais s'en est allé
DR - Jacques Chirac avait plaisir à accueillir une délégation à la mairie de Paris pour la sortie du beaujolais nouveau.

ACTUALITESPolitique Publié le ,

Avec la mort de Jacques Chirac, le Beaujolais a perdu un authentique supporter. Jacques Chirac a été intronisé au sein de l'Ordre des Compagnons du Beaujolais en novembre 1973, alors qu'il était ministre de l'Agriculture. C'est à cette époque qu'il a construit sa proximité avec le monde rural. Un rapport étroit et particulier avec la France des campagnes qu'il ne perdra jamais.

De fait, la relation entre le Beaujolais et cet amateur de bonne chère perdure dans les années 1980 et au début des années 1990. Chaque troisième jeudi de novembre, une délégation du Beaujolais monte à Paris pour faire déguster le beaujolais nouveau dans les cercles du spectacle, de la politique...

Dans le sillage des Gérard Canard, Jean Tixier ou Robert Grange, l'arrêt à la mairie de Paris est de rigueur, où Jacques Chirac accueille la troupe avec une proximité non feinte dont il a fait peu à peu une marque de fabrique.

J.V.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?