Fermer la publicité

Intrusion et incendie chez Bayer : un exercice grandeur nature sur le site de Villefranche-Limas

le - - Faits divers / Justice

Intrusion et incendie chez Bayer : un exercice grandeur nature sur le site de Villefranche-Limas
© Julien VERCHÈRE - L'exercice a nécessité le déploiement d'importants moyens sur le site Bayer de Villefranche-Limas.

Une intrusion suivie d'un incendie dans un entrepôt de stockage. Tel était le scénario de l'exercice grandeur nature qui s'est tenu jeudi matin sur le site de Bayer Villefranche-Limas, classé Seveso seuil haut.

Gros déploiement de secours observé jeudi matin chez Bayer Villefranche-Limas, mais pas d'inquiétude à avoir pour autant puisqu'il s'agissait d'un exercice. Un test de grande ampleur puisqu'il a abouti au déclenchement du Plan Particulier d'intervention (PPI), la préfecture du Rhône se substituant à l'entreprise pour gérer la situation de crise.

TOUTES LES PHOTOS DE L'EXERCICE CHEZ BAYER

Le scénario ? Un incident mettant en scène l'intrusion de deux personnes sur le site, suivie d'un incendie déclenché dans le principal entrepôt de stockage du site de Bayer. Classé Seveso seuil haut, il fabrique et conditionne des produits phytosanitaires.

© Julien VERCHÈRE / Le Plan particulier d'intervention a été déclenché peu après 9 h 30.

"Vérifier l'ensemble des procédures"

La sirène de l'usine a ressenti aux alentours de 9 h 30. Outre les services d'incendie et de secours internes à l'entreprise, de nombreux pompiers étaient engagés, tout comme les policiers du commissariat de Villefranche.

Vers 10 h, le directeur du site Bayer Limas, Michel Dhirson, quittait les lieux pour rejoindre la caserne de Villefranche où était déployé un poste de commandement des opérations. "L'objectif consiste à vérifier l'opérationnalité de l'ensemble des procédures, de la coupure de l'autoroute A6 à celle de la voie ferrée en passant par l'évacuation des populations", a-t-il simplement souligné. En charge de la communication, la préfecture devrait faire le bilan détaillé de cet exercice dans les prochaines heures.

En fin de matinée, les opérations se poursuivaient avec notamment le déploiement d'immenses lances à incendie.




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer