AccueilACTUALITESViticultureInsolite : en Beaujolais, on vendange aussi la nuit

Insolite : en Beaujolais, on vendange aussi la nuit

Depuis dix ans, Anita Kuhnel récolte une parcelle de ses vignes avant le lever du jour. De quoi proposer ensuite une cuvée spéciale en appellation moulin-à-vent.
Insolite : en Beaujolais, on vendange aussi la nuit
Domaine Anita

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Groupe électrogène près du tracteur et lampes frontales dans les rangs, une petite troupe était à l'ouvrage dès 5 h mercredi 11 septembre dans les vignes du Beaujolais. Depuis 2009, Anita Kuhnel récolte dans la fraicheur de la nuit une parcelle d'un demi hectare en appellation moulin-à-vent.

"Un petit joyau situé au lieu-dit "Les Caves" sur la commune de Chénas, exposé plein sud et aux plants particulièrement précoces où s'expriment des vins d'une grande finesse", précise la viticultrice, qui vinifiera ensuite une cuvée spéciale avec ces raisins.

"QUALITÉ OPTIMALE À LA FRAÎCHEUR"

Anita Kuhnel revient sur la genèse de cette vendange nocturne et en défend farouchement l'intérêt. "La récolte de nuit est devenue essentielle suite à l'enchaînement de millésimes précoces. Au fil des récoltes sous les fortes chaleurs, force est de constater que les fruits gardent leurs qualités optimales à la fraîcheur."

A l'occasion de cette récolte 2019 assez tardive en Beaujolais, on ne manquera toutefois pas de souligner que même à 8 h, le thermomètre n'affiche pas des valeurs élevées. Ce ne sont pas les milliers de vendangeurs s'activant actuellement dans la froideur du matin qui diront le contraire...

Julien VERCHÈRE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?