AccueilACTUALITESInsolite : dans le Beaujolais, ils font les foins comme dans les années 50

Insolite : dans le Beaujolais, ils font les foins comme dans les années 50

Une vingtaine de personnes ont pris part à cette manifestation champêtre qui s'est déroulée sur trois jours : fauchage, fanage et chargement.
Insolite : dans le Beaujolais, ils font les foins comme dans les années 50
DR - Une manifestation champêtre dans le nord du Beaujolais, afin de perpétuer un savoir-faire ancestral.

ACTUALITES Publié le ,

Depuis plusieurs années, on fait les foins à la mode des années 50 à Vauxrenard, au nord du Beaujolais. Le collectif de la Pierre de Saint Martin a renouvelé cette semaine l'expérience. Une vingtaine de personnes ont pris part à cette manifestation champêtre qui s'est déroulée pendant trois jours : fauchage, fanage et chargement.

Si la fauche est réalisée avec un tracteur, il n'en est pas de même pour le fanage (qui consiste à retourner le foin pour le faire sécher), puis le ramassage et le chargement, autant d'opérations qui s'effectuent à la main avec râteaux et fourches.

UN SAVOIR-FAIRE ANCESTRAL

"Le matériel utilisé date de 1949 pour le tracteur Farmax et des années 1920 pour le char avec des roues à bandage. La confection du char de foin nécessite un savoir-faire que peu de gens maîtrisent encore", soulignent ces passionnés du patrimoine. "Mal confectionné, le char à toutes les chances de perdre son chargement au cours du transport..." Le foin sera ensuite compacté en petites bottes d'une dizaine de kilos, cédées aux gens du village afin de nourrir leurs animaux.

Comme toute "corvée", la fin du travail a été l'occasion de trinquer autour d'un verre, chacun profitant de la fraîcheur de la soirée après des journées caniculaires.

J.V.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?