AccueilACTUALITESTerritoiresIncendies : à Villefranche, des pompiers parés à toute éventualité

Incendies : à Villefranche, des pompiers parés à toute éventualité

Le feu de forêt est une des spécialités du centre d'incendie et de secours (CIS) de Villefranche. Ses sapeurs-pompiers peuvent ainsi être appelés à intervenir partout en France, comme récemment dans le sud et le sud-ouest. Mode d'emploi.
Incendies : à Villefranche, des pompiers parés à toute éventualité
©Fabrice Petit - De nombreux centres de secours sont dotés d'un CCFM (camion-citerne feux de forêt moyen), qui intervient avec un véhicule tout terrain de commandement.

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

La canicule actuelle et la sécheresse qui sévissent battent des records même en Beaujolais et, avec elles, un lot d'inquiétudes sur d'éventuels départs de feu, comme cela peut être le cas dans le sud de la France. Autant de facteurs que les sapeurs-pompiers caladois surveillent régulièrement. "Nous sommes dans une période à risques, lance le lieutenant-colonel Éric Paganon, commandant du CIS de Villefranche-Anse. Mais nous sommes en mesure d'y répondre".

Il s'agit de la règle que les professionnels appellent des "3 30" : 30 degrés de température, 30 km/h de vent et 30 degrés d'hygrométrie. Quand ces trois critères sont dépassés, la vigilance est accrue. Une des spécialités caladoises est justement le feu de forêt. Et pour cause, la vallée d'Azergues et le Haut Beaujolais sont boisés et l'est du département peut être sujet à des feux agricoles.

Le centre d'incendie et de secours en chiffres (2021)

50 sapeurs-pompiers professionnels, dont 43 non-officiers

27 communes couvertes

5 centres de secours

Des soldats du feu caladois engagés dans le sud

C'est pourquoi de nombreux centres de secours sont dotés d'un CCFM (camion-citerne feux de forêt moyen), qui intervient avec un véhicule tout terrain de commandement.

Quatre de ces CCFM forment un groupement d'intervention feux de forêt (GIFF), trois GIFF forment une colonne. "Plusieurs sapeurs-pompiers caladois ont été mobilisés dans une colonne depuis le 15 juillet, note le commandant des soldats du feu caladois. Six professionnels et quatre volontaires, que ce soit dans le sud ou dans le sud-ouest vers Bordeaux. Mais dans ce dernier cas, il s'agissait d'un groupe d'intervention feux urbains".

Car le rôle des pompiers n'est pas seulement d'éteindre des incendies, mais aussi d'éviter qu'ils n'apparaissent ou se propagent. "Sur les dix Caladois, trois se sont rendus dans ce cadre dans le sud-ouest. En tous, nous avons été engagés dans cinq colonnes". Des départs qui se font généralement sur une semaine, avec soit une relève du personnel et, si besoin, du matériel.

Le groupement nord en chiffres (2021)

67 pompiers professionnels et 1453 pompiers volontaires

117 communes couvertes

33 casernes

218 037 habitants

19 126 sorties d'engins

Une anticipation de tous les instants

Sapeur-pompier est un métier de hiérarchie des ordres et des actions, mais aussi de précision où rien n'est laissé au hasard. Chaque mois, un ordre d'opération prévoit à l'avance les moyens matériels et humains pouvant être engagés pour aller combattre le feu n'importe où en France. "Quand un département ne peut répondre seul à un besoin, il demande au centre opérationnel de zone, explique Éric Paganon. Le centre opérationnel de gestion interministériel de crise donne alors l'ordre de mobiliser une colonne dans une zone qui peut le faire. Les disponibilités sont prévues à l'avance, tout se met en place ensuite rapidement".

Mais qu'on se rassure, on ne déshabille pas Pierre pour habiller Paul. Même si des sapeurs-pompiers caladois partent sur d'autres zones, les moyens de défense contre l'incendie restent suffisants en cas de départ de feu dans la région. "On adapte toujours nos moyens aux risques, conclut Éric Paganon. Nous sommes en période de risques sévères, mais avec une pluie intense de 2 ou 3 jours, tout peut changer. Tout le monde doit rester vigilant sur ses comportements, comme ne pas faire de feu nu du type barbecue, jeter ses mégots n'importe où. Le civisme individuel est essentiel".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?