Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Incendie à l'usine Malaure Emballages à Jassans

le - - Bords de Saône

Incendie à l'usine Malaure Emballages à Jassans
(D.R.)

L'usine Malaure Emballages, implantée sur la commune depuis une cinquantaine d'années, a vu son bâtiment de sciage brûlé par un incendie dimanche après-midi. Dépêchés sur place, ce sont vingt-cinq pompiers de Montluel et Jassans, sous la conduite du chef de colonne du groupement Dombes Stéphane Mendiela, qui ont été mobilisés, soutenus par une dizaine d'engins. L'intensité de l'incendie a nécessité la mise en place de deux pompes à incendie.

L’usine Malaure Emballages, implantée sur la commune depuis une cinquantaine d’années, a vu son bâtiment de sciage brûlé par un incendie dimanche après-midi.
Dépêchés sur place, ce sont vingt-cinq pompiers de Montluel et Jassans, sous la conduite du chef de colonne du groupement Dombes Stéphane Mendiela, qui ont été mobilisés, soutenus par une dizaine d’engins.
L’intensité de l’incendie a nécessité la mise en place de deux pompes à incendie. Une situation qui a exigé l’intervention de Véolia, appelé par la mairie, pour augmenter le débit et fournir de quoi circonscrire et éteindre le feu. Chose faite dès 16?h.
ERDF, également appelé sur place, a coupé l’alimentation du site à 16?h?31 afin d’éviter tout risque de propagation. Si l’incendie a été rapidement maîtrisé, les équipes sont restées afin de prévenir toute reprise. En raison de la présence de bois et de tas de sciure, un travail d’aspersion a dû être mis en place. Un travail que la pluie a favorisé, même si le vent, lui aussi de la partie, a compliqué le travail des équipes d’intervention.
Même si le plus grave a été évité, cet incendie représente un coup très dur pour l’entreprise familiale qui emploie dix-sept personnes, toutes de la région, et dont certaines ont vingt-cinq ans d’ancienneté, et qui se voit amputée d’une partie de son outil de production – en l’occurrence la première phase de sciage des planches - en période de pleine activité. Les prochains jours permettront d’évaluer plus précisément les dégâts sur l’outil de production et l’impact à moyen terme pour l’activité de l’entreprise. S’il est trop endommagé pour être rapidement remis en état, il faudrait alors compter sur la solidarité des autres entrepreneurs pour effectuer le sciage des planches permettant à l’activité de se maintenir et à l’entreprise de survivre.

Frédérique Châtain
Correspondante locale de presse




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer