AccueilACTUALITESViticultureCinq associations autour de BBB

Cinq associations autour de BBB

Bien Boire en Beaujolais, c'est une dégustation professionnelle des vins du Beaujolais mais aussi cinq associations qui ont pris plus de liberté.
Cinq associations autour de BBB

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Dimanche 3 et lundi 4 avril, les vignerons et vigneronnes présents au salon Bien Boire en Beaujolais (BBB) signeront leur grand retour, sur quatre sites différents : au château des Ravatys pour la Beaujoloise (uniquement le 4 avril), au château de Poncié pour la Biojolaise, au château de Corcelles pour les Gamays Chics et au château de Pizay pour les Beauj'All Wines et la Beaujol'Art.

Si le principe de BBB n'a pas changé, chacune des cinq associations a pris un peu plus d'indépendance dorénavant. "BBB reste le socle de base, puisque chaque collectif cotise toujours à l'association BBB. Avec ces cotisations que nous avons régulé durant ces deux dernières années, on continue d'investir dans la communication sur l'événement BBB, les carnets de dégustation, les badges, les verres et toute la prestation liée à l'accueil sur chaque site, commente Renaud Bodillard, président de BBB pour la dernière année. Mais en parallèle, chaque association gère aussi son propre budget, sa propre communication, ce qui fait par exemple que nous avons cinq affiches différentes. Certaines associations s'occupent eux-mêmes d'animer leur compte sur les réseaux sociaux, d'autres font appel à des prestataires extérieurs. On a vraiment donné un peu plus de liberté".

"On parvient à garder cette cohésion"

La preuve que BBB garde son importance malgré tout, le logo vient d'être retouché "et il a fait l'unanimité". Le site Web a été remis au goût du jour, "plus épurée, plus graphique, plus simple", et il a surtout satisfait les cinq associations selon Renaud Bodillard. "Même si les affinités sont différentes, les responsables de chaque association se réunissent pour préparer l'événement BBB. On en profite aussi pour évoquer l'évolution de chaque association. On parvient à garder cette cohésion. Ce n'est parfois pas facile de trouver un terrain d'entente et il faut ménager la chèvre et le chou". Le successeur de Renaud Bodillard à la tête de BBB sait ce qu'il l'attend…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?