Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

IKEA : le projet définitivement enterré

le - - ACTUALITES

IKEA : le projet définitivement enterré
Le géant suédois du meuble et de la maison ne s'installera pas en Beaujolais. L'enseigne comme les élus locaux confirment que le projet au nord de Villefranche est abandonné. La fin d'un feuilleton long de quatre ans.

C'est sans doute le dernier épisode d'une histoire qui a tenu en haleine tout le Beaujolais pendant quatre ans.

L'enseigne suédoise IKEA a abandonné son projet d'implantation au nord de Villefranche, plus précisément sur la zone de l'Ile Porte à Arnas. "A l'exception du transfert du magasin de Saint-Priest à Vénissieux, qui ne se fera d'ailleurs pas tout de suite, il n'y a plus d'autres projets d'implantation autour de Lyon à l'étude", a simplement indiqué au Patriote la chargée de communication d'IKEA, ajoutant : "IKEA se concentre actuellement sur l'ouverture d'autres magasins en France, comme Clermont-Ferrand ou Bayonne". Nous avons tenté d'en savoir plus sur les raisons qui ont poussé l'enseigne à tourner le dos à Villefranche, sans réponse pour l'heure. Sans doute la crise économique a incité le géant suédois à effectuer un tri dans ses projets à moyen terme. Sans doute aussi les turpitudes connues par le dossier caladois ont-elles refroidi les ardeurs d'IKEA.
Il semble que les contacts se soient espacés entre les décideurs du groupe et les représentants de la Communauté d'agglomération de Villefranche (CAVIL), sans jamais que les premiers ne prennent leur téléphone pour annoncer de façon officielle qu'ils renonçaient à s'implanter à Arnas. "C'est un groupe mondial, vu de la maison mère, ce que représente Villefranche…", résume Jean Picard, président de l'agglo.

Tourner la page

Lassés d'attendre en vain, les élus locaux se sont résolus à tourner la page et à abandonner un projet pourtant très symbolique. Rappelons que la venue d'IKEA avait été présentée comme un succès personnel par Bernard Perrut, alors président de la communauté d'agglomération en campagne pour les municipales à Villefranche. Le député-maire UMP évoquait à l'époque la création de deux mille emplois. Jean Picard, qui lui a succédé à la tête de l'intercommunalité, ne sera pas parvenu à récupérer une situation mal engagée dès le départ (voir notre chronologie). Au nom de la collectivité, il assume malgré tout une part de responsabilité dans cet échec : "On était partis sur de mauvaises bases, en laissant démarrer le projet avec des acteurs privés. On a sans doute perdu du temps, mais je croyais et je crois toujours au destin de cette zone d'activité. Je ne veux plus évoquer le nom de cette enseigne, je fais actuellement le vide dans mon esprit pour repartir sur autre chose", confie Jean Picard. Avant de poursuivre : "On a changé notre fusil d'épaule. On ne veut plus partir sur l'idée de courir derrière une enseigne autour de laquelle s'accrocheraient automatiquement d'autres activités (NDLR : voir notre encadré)". Oublier la déconvenue IKEA et repartir à zéro, tel est le programme des prochains mois pour la communauté d'agglomération. Dans un contexte délicat sur le front de l'emploi local, et près de six ans après la création du diffuseur nord de l'autoroute A6, il y a manifestement urgence à agir.

Julien Verchère




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer