AccueilLOISIRSCôté spectaclesIAM, back to basic à Fourvière

IAM, back to basic à Fourvière

Le groupe de rap marseillais, magnifié par l'orchestre du conservatoire de Lyon, a enflammé la scène du théâtre antique.
IAM, back to basic à Fourvière

LOISIRSCôté spectacles Publié le ,

IAM en version symphonique. Sur le papier, l'affiche a déjà de la gueule. Mais quand le hip-hop rencontre la musique classique dans un écrin antique, on frôle l'association de génie.

Sur la scène de Fourvière, les patriarches du rap français ont, eux aussi, fait dans le classique en déroulant leur cultissime "L'école du micro d'argent", sorti en 1998. Mais ici, pas de nostalgie ou d'adeptes de "la musique c'était mieux avant". Juste des artistes bien dans leur temps et des textes qui, aujourd'hui encore, résonnent plus que jamais.

"Né sous la même étoile", "Petit frère", "Demain c'est loin"… Shurik'n, Akenathon, Kheops, Daz, Imhotep et Kephren ont déroulé le flow de cet album qui a, le temps d'une décennie, porté le rap français.

A leurs côtés, les musiciens du Conservatoire de musique ont magnifié le tout, sous la baguette de Christophe Jullien, déjà à l'origine du grandiose concert d'IAM sous les pyramides d'Egypte.

Le public, lui, en a redemandé. Et peu importe si les Marseillais arrivaient en terrain conquis face à des trentenaires et quadra bercés par la musique hip hop made in 90's, l'ambiance est montée crescendo au fil du show. Même les aléas techniques n'ont pas suffi à calmer le parfois discret public de Fourvière. Qui, le temps d'un concert, n'a pas pensé à demain. Parce que demain c'est loin…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?