AccueilACTUALITESHôpital Nord-Ouest : 98,42% du personnel déjà vacciné, quelques suspensions prononcées

Hôpital Nord-Ouest : 98,42% du personnel déjà vacciné, quelques suspensions prononcées

L'obligation vaccinale est entrée en vigueur mercredi pour tous les membres du personnel des établissements de santé.
Hôpital Nord-Ouest : 98,42% du personnel déjà vacciné, quelques suspensions prononcées
Franck CHAPOLARD

ACTUALITES Publié le ,

Mardi, ils étaient environ 70, réunis sur le parvis de l'Hôpital Nord-Ouest de Villefranche pour dire non à l'obligation vaccinale. Pourtant, la mesure est bel et bien entrée en vigueur dès le lendemain, dans les établissements de santé du Beaujolais comme partout ailleurs en France.

Et, si certains opposants craignaient qu'elle n'entraînent des fermetures de lits, la direction de HNO affirme, de son côté, que la continuité est assurée. "De façon très localisée, nous avons dû nous adapter comme nous sommes amenés à le faire en cas d'absence de personnel. Mais à l'échelle de l'Hôpital Nord-Ouest, cette mesure n'engendre pas de problèmes majeurs d'organisation."

Une mesure de la loi du 5 août

La direction indique d'ailleurs que la quasi-totalité du personnel est, à ce jour, vaccinée. "98,42% des professionnels de HNO dont 100% des médecins." Mais, toujours selon la direction, "quelques suspensions ont été prononcées et nous avons encore à clarifier des situations individuelles (congés, arrêts maladie, disponibilité..). Au total, les suspensions et les clarifications concernent un peu moins de 1,5 % des personnels".

Pour rappel, Emmanuel Macron avait annoncé l'obligation vaccinale pour les soignants le 12 juillet dernier. Une mesure confirmée par la loi du 5 août dernier. A Villefranche et dans le Beaujolais, "les personnels ont été informés dès sa publication par notes de service, par courrier nominatif, par l'encadrement lors de réunions, et par divers supports d'information internes".

T.F.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?