Fermer la publicité

Handball/Nationale 2 et 3 : les clubs du Beaujolais connaissent leurs adversaires

le - - Handball

Handball/Nationale 2 et 3 : les clubs du Beaujolais connaissent leurs adversaires
Quentin Cléaux et Villefranche retrouveront sur leur chemin plusieurs adversaires de la saison dernière.

Les équipes de Villefranche, Beaujolais Val-de-Saône Handball et Gleizé/Saint-Julien/Denicé défieront majoritairement des clubs qu'elles ont déjà affrontés par le passé.

À défaut d'en savoir plus sur les dates de reprise des compétitions pour la saison 2020/2021, les trois équipes du Beaujolais engagées en Nationale 2 et 3 ont récemment pris connaissance de leurs futurs adversaires, ainsi que de la formule, inédite et adaptée au contexte du Covid-19, avec la constitution pour chaque poule de deux blocs de six équipes (lire encadré).

En Nationale 2 masculine, dans la poule 5, Villefranche retrouvera six concurrents identiques de la saison précédente, en l'occurrence Chalon, Dijon, Vénissieux, Annecy, Aix-en-Savoie et Marsannay. Cette poule sera également composée de trois promus de N3, Nevers, Saint-Priest et Saint-Egrève, ainsi que de Semur-en-Auxois (N2) et Grenoble (relégué de N1). Selon les dispositions prises par la Commission d'organisation des compétitions (COC) de la Fédération française de handball (FFHB), Villefranche a donc été placé dans la sous-poule 5B, en compagnie de Chalon, Dijon, Semur-en-Auxois, Marsannay et Nevers.

Un seul derby rhodanien pour Belleville

Cette configuration décidée par la FFHB, après une large consultation des clubs, vaut également pour la Nationale 2 féminine. On retrouvera l'Entente Gleizé/Saint-Julien/Denicé dans la poule 7. Dans sa sous-poule 7B, elle affrontera en premier lieu Clermont-d'Auvergne Métropole 63, Saint-Étienne, Beaune, Bron et Saint-Chamond. La seconde sous-poule, elle, regroupe Saint-Genis-Laval, Bièvre Valloire, Étoile-Beauvallon, Porte-de-l'Isère, Voiron et Vaulx-en-Velin 2.

Enfin, en Nationale 3 masculine, le Beaujolais Val-de-Saône Handball a été reversé dans la poule 6, avec des formations bien connues des précédentes saisons. Dans sa sous-poule 6B, elle défiera d'abord Villeurbanne 2, Palente Besançon, Val-de-Gray, Chevigny et l'Entente sportive Bisontine. L'équipe bellevilloise affrontera ensuite Mulhouse, Luxeuil, Neuves-Maisons, Soulz/Bollwiller HB, Haguenau et Pays de Montbéliard.

David Duvernay

Correspondant local de presse

Saison 2020/2021 : premier mode d'emploi

Pour répondre à une éventuelle seconde pandémie de Covid-19 au cours de la saison 2020/2021, la FFHB a donc planché sur une formule inédite, avec l'espoir que les différents championnats aillent à leur terme. Réparties en deux sous-blocs, les six équipes vont d'abord s'affronter en matches aller-retour, soit dix rencontres pour chacune. Après cette première étape, et si les conditions sanitaires le permettent, les douze autres matches pourront être disputés. Si cette seconde phase du championnat ne va pas à son terme jusqu'à la 16e journée (toutes les équipes se seront alors affrontées une fois au moins), les classements seront arrêtés à l'issue des dix premières journées de la première phase. En cas d'arrêt après cette 16e journée, les classements finaux seront pris à ce moment-là du championnat. Quid de la date de reprise ? Selon le site Handzone, le COC a travaillé sur plusieurs dates (19 septembre, 3 octobre, 17 octobre, etc.). Quid également des spectateurs ? L'interrogation demeure. Mais il est fort à parier que les clubs amateurs espèrent la présence de public dans leur tribune.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer