Fermer la publicité

Handball/Nationale 2 : Dragos Mocanu lâche Gleizé

le - - Handball

Handball/Nationale 2 : Dragos Mocanu lâche Gleizé
Franck CHAPOLARD

Reconduit sur le banc des Violettes la saison prochaine, l'entraîneur roumain a finalement claqué la porte. Pour le nouveau président de Gleizé, c'est l'incompréhension…

C'est la douche froide pour l'Entente Gleizé/Saint-Julien/Denicé ! Alors que dans notre édition du jeudi 28 mai, Xavier Dufaut, le nouveau président du club, confirmait Dragos Mocanu au poste d'entraîneur pour la saison à venir, avec comme adjointe Elise Boutier-Marais, le technicien roumain a finalement signifié à ses dirigeants qu'il quittait le club qu'il avait rejoint en janvier 2018.

"Je tombe des nues"

La décision est tombée en ce début de semaine. Et elle a profondément surpris Xavier Dufaut qui aurait préféré entamer sa fonction de président dans de meilleures conditions. "Je tombe des nues. Nous nous retrouvons en grande difficulté. Pourtant, nous avions fait un point détaillé des objectifs et du mode de fonctionnement pour la saison prochaine, et tout avait été validé par Dragos", nous a-t-il confié mardi matin.

Malgré "la confiance totale et sans équivoque" accordée à l'entraîneur roumain qui s'apprêtait donc à disputer sa quatrième saison consécutive à Gleizé, sa volte-face peut poser question, surtout dans le timing choisi. Elle intervient après l'annonce d'un accord entre les deux parties, ce qui désormais place le club dans l'embarras, alors que les dirigeants devront, dans l'urgence, revoir la préparation de la saison 2020-2021 pour leur équipe fanion en Nationale 2.

Déjà impacté par la crise du Covid-19, comme d'autres clubs sportifs, le club de Gleizé/Saint-Julien/Denicé se serait bien passé de ce départ surprenant, mais pas si étonnant que cela selon le principal intéressé…

David Duvernay

Correspondant local de presse

"L'orientation n'est pas en phase avec mes ambitions"

Ce mardi après-midi, Dragos Mocanu a justifié la fin de sa collaboration avec Gleizé. Et selon lui, les résultats sportifs très satisfaisants de l'équipe N2 ne collaient plus avec "les intentions et les difficultés à structurer le club. L'orientation n'est pas en phase avec mes ambitions. Et dans ce contexte, ma présence n'est plus nécessaire. On n'a pas su profiter de l'euphorie de la montée de N3 à la N2 et de la finale de la coupe de France. […] Oui, nous avions un accord de principe avec le club, mais plusieurs scénarios étaient encore envisageables et la voie prise par le club n'est pas celle que je voulais. Je remercie les filles pour le travail que nous avons accompli ensemble. Je suis satisfait de leur parcours. Elles ont toujours été surmotivées. C'était un plaisir de les faire avancer et de leur faire vivre des moments forts".

Dragos Mocanu devrait rejoindre le club de Meximieux, pour encadrer l'équipe féminine en N3. "Ce qui m'intéresse dans le projet d'un club, c'est sa volonté d'avancer, de construire et de progresser. Meximieux souhaite redresser la barre", a-t-il ajouté.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer