AccueilSPORTSHandballHandball/N2F : Reprise corsée pour Gleizé

Handball/N2F : Reprise corsée pour Gleizé

Un mois avant les équipes masculines, les Violettes retrouvent déjà le championnat, avec la réception de Beaune, adversaire régulier en 2021.
Handball/N2F : Reprise corsée pour Gleizé
© Franck Chapolard

SPORTSHandball Publié le ,

L’année 2022 débute à peine que les Violettes de Gleizé/Saint-Julien/Denicé effectuent déjà leur retour à la compétition. Après une première partie de saison très frustrante en championnat, sans la moindre victoire au compteur, elles s’apprêtent à achever la phase aller de leur championnat par la réception de Beaune, ce samedi à la salle Saint Roch à Gleizé (19 h 30), puis un court déplacement à Vaulx-en-Velin la semaine prochaine, deux adversaires qui sont parvenus à intégrer le Top 5 de la poule avant les fêtes.

Ce début d’année n’aura donc rien d’une partie de plaisir pour les joueuses d’Helena Lulic, surtout que les Bourguignonnes, troisièmes de la poule, ont affiché une belle régularité depuis le début de saison (sept victoires en neuf journées), malgré deux accidents coup sur coup durant l'automne, contre deux des trois formations lyonnaises (Bron et Saint-Genis-Laval) de la poule.

Si Beaune compte d’ailleurs dans ses rangs l’actuelle meilleure buteuse de la poule, Manon Brochot (69 buts en 9 matches), le danger viendra de partout pour des Violettes qui auront comme premier objectif de se rassurer et retrouver du plaisir. "On veut prendre les matches les uns après les autres. On doit retrouver cette motivation et la confiance qui nous faisaient tant défaut en 2021. Nous allons essayer d'être encore dans la course pour le maintien. On sait que ça va être compliqué mais on va se battre jusqu'au bout", annonçait Helena Lulic en ce début de semaine.

Le covid dans tous les esprits

Contrairement au football et au rugby, le Covid n'a pas encore joué les trouble-fêtes pour le handball beaujolais. À l'heure où nous écrivons ces lignes, le match entre Gleizé et Beaune est toujours maintenu. Mais il est évident que la situation sanitaire rend illisible la suite du championnat et encore plus la gestion des collectifs. "On applique le protocole en place, en multipliant les tests, etc. Nous avions une joueuse positive au Covid avant les fêtes donc nous étions toutes cas contact. On s'adapte en permanence. C'est même de la gestion de dernière minute car nous ne sommes pas à l'abri d'avoir un cas positif un jour avant un match. Nous verrons bien dans quel sens la situation va évoluer…", commentait la technicienne des Violettes.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?