Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Handball : Saint-Julien/Denicé/Gleizé, le rêve est passé...

le - - Handball

Handball : Saint-Julien/Denicé/Gleizé, le rêve est passé...

Les handballeuses beaujolaises ont perdu sans contestation possible face à Rennes-Chantepie (défaite 30-23) en finale de coupe de France régionale à l'Accor Hotels Arena de Paris-Bercy. Le direct commenté à revivre sur lepatriote.fr.

C'est fini à l'Accor Hôtels Arena (23-30). Saint-Julien/Denicé/Gleizé n'a jamais vraiment existé dans cette finale, ne trouvant pas les clés pour contrer une équipe de Rennes-Chantepie solide.

59e : 23-30, la messe est dite.

57e : Les supporters bretons font déjà la fête dans les tribunes. A 23-29, les handballeuses beaujolaises ne reviendront pas, d'autant plus qu'elles manquent de chance à l'image de ce superbe tir à 9 mètres de Morel qui s'écrase sur le dessous de la barre sans rentrer.

54e : Les Gleizéennes jettent leurs dernières forces dans la bataille mais manquent de réussite dans le dernier geste, à l'image de ces trois échecs successifs au tir.

52e : Double exclusion pour les Rennaises, qui vont jouer à quatre pendant près de deux minutes. Si Gleizé doit revenir, c'est maintenant au jamais (21-26).

50e : A dix minutes de la fin, l'écart est toujours de six buts (20-26) et on ne voit pas comment les coéquipières de Jessika Catalan pourraient renverser la vapeur.

46e : Carton rouge pour Léa Rageaud suite à un mauvais geste en défense, entraînant une troisième exclusion. Rennes s'envole au score (19-26). Seul un miracle...

44e : A nouveau deux minutes d'exclusion pour les Violettes (Alexia Morel) et penalty transformé par les Rennaises (18-24). La double peine.

43e : Benouamer s'arrache sur la gauche pour transpercer la défense bretonne et tenter de sonner la révolte (18-23).

42e : Et maintenant +6 pour Rennes-Chantepie (17-23). Gleizé n'y arrive pas... La défense est beaucoup trop perméable pour espérer quoi que ce soit pour l'instant. Dragos Mocanu prend un temps mort à la recherche de solutions pour retourner une situation très mal embarquée.

36e : Rennes-Chantepie redémarre pied au plancher et Gleizé patine en attaque, faisant briller la gardienne bretonne, déjà à dix arrêts au compteur (15-20).

32e : C'est reparti à Bercy ! Elodie Rampon, auteur d'un seul arrêt en première période, en sort un d'entrée à la reprise. Un signe ?

Les supporters des Violettes déménagent pendant la mi-temps pour se masser derrière le but où vont attaquer les Gleizéennes. Celles-ci auront bien besoin de leur soutien en seconde période.

30e : Le but de Catalan au buzzer. Qu'il est important ! Il permet aux joueuses de Mocanu de rentrer aux vestiaires avec un débours de deux buts seulement (15-17). Rien n'est terminé pour les Violettes, qui ont toutefois été bien secouées en défense dans cette première période.

25e : Heureusement, Alexia Morel tient la baraque en attaque, inscrivant un nouveau but important pour maintenir son équipe à flot (12-15).

24e : Et + 4 pour les Rennaises (11-15) ! Premier écart sérieux en défaveur des Beaujolaises.

23e : Laetitia Benouamer est à son tour exclue pour deux minutes. Mécontent de l'arbitrage, Mocanu fait des grands gestes et écope d'un avertissement. Saint-Julien/Denicé/Gleizé n'est pas serein dans cette première mi-temps.

20e : Temps-mort pris par Dragos Mocanu. Le coach gleizéen veut remettre de l'ordre dans la maison. Et ça fonctionne, Benouamer et Morel marquent deux fois en une minute pour recoller un peu (10-12).

15e : La défense étagée des Rennaises pose des problèmes aux beaujolaises, en échec au tir. Pendant ce temps, les Bretonnes font mal en contre-attaque (7-10). Melaine Nesme prend une deuxième fois deux minutes, attention !

9e : Première exclusion temporaire pour Gleizé, avec deux minutes contre Mélaine Nesme. Ce qui n'empêche pas les Violettes de marquer deux fois en infériorité, la capitaine Jessika Catalan donnant pour la première fois l'avantage à son équipe (6-5).

5e : Dans ces premières minutes, les deux équipes se répondent du tac au tac (3-3, 5e).

► Plus que quelques minutes avant le coup d'envoi de cette finale. Dans les tribunes, le match entre les deux équipes a déjà commencé avec les supporters.

► A moins de deux heures du coup d'envoi, les joueuses sortent d'un restaurant situé à deux pas de la salle de Bercy. Un moment passé au calme, à l'écart de l'agitation. Pour Dragos Mocanu, l'entraîneur gleizéen, l'enjeu est de favoriser la concentration : "Tout le monde est dans l'attente de rentrer dans la salle, dans ce lieu qui en impose. Tout le groupe est mobilisé, nous sommes prêts, il n'y a plus qu'à !"

►12 h 00. Les soutiens des Violettes arrivent peu à peu devant l'Accor Hôtels Arena à Bercy. L'excitation commence à monter. Pour l'heure, on s'accorde un verre ou un café en terrasse face à la salle en attendant l'arrivée des deux bus de supporters annoncés chauds bouillants !

►Plusieurs élus du Beaujolais effectuent le déplacement à Paris. De gauche à droite, Olivier Mandon, élu à l'agglomération de Villefranche, mais aussi ancien président du HB Saint-Julien/Denicé/Gleizé et sponsor numéro un du club (Cosmediet), Alain Gaidon (maire de Saint-Julien), Pétrus Roche (maire de Denicé), Ghislain de Longevialle (maire de Gleizé) et Yann Charlet (adjoint aux sports à Gleizé).

► 250 supporters rallient la capitale ce matin, en bus, en voiture ou en train, pour supporter les Violettes.

► Les handballeuses et le staff technique sont pour leur part à Paris depuis vendredi soir, afin de préparer sereinement ce match pas comme les autres.

► Pour atteindre la finale, les joueuses de Dragos Mocanu ont successivement éliminé Beaujolais Val de Saône, Chalon, Dôle, Saint-Fons, Livron, Saint-Germain-Blavozy, Thuir et enfin Tyrosse en demi-finale. Un vrai parcours du combattant pour rallier la capitale !

► Les Violettes espèrent marcher samedi 25 mai sur les traces des garçons de Belleville, vainqueurs à Paris en 2013.

Julien VERCHÈRE




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer