Fermer la publicité

Handball : Bourg-de-Péage et Chambray Touraine Handball font le show à Belleville-en-Beaujolais

le - - Région de Belleville

Handball : Bourg-de-Péage et Chambray Touraine Handball font le show à Belleville-en-Beaujolais
Près de 200 personnes ont assisté à ce match de gala au gymnase Philippe-Gardent à Belleville-en-Beaujolais.

Retour en images sur le match de gala organisé par le club du Beaujolais Val-de-Saône Handball et opposant les deux équipes de la Ligue Butagaz Energie (D1).

Samedi dernier, les quelque 200 personnes présentes au gymnase Philippe-Gardent, à Belleville-en-Beaujolais, pour la rencontre de prestige entre Bourg-de-Péage et Chambray Touraine Handball, deux équipes de la Ligue Butagaz Énergie (D1), ont pu apprécier le spectacle et l'intensité du handball de haut niveau. Les Drômoises de Bourg-de-Péage se sont montré plus incisives, remportant assez logiquement un match qu'elles ont mené de bout en bout (31-24).

Sur le plan événementiel, cette rencontre de prestige constitue une réussite pour le Beaujolais Val-de-Saône Handball. "Les deux équipes étaient très contentes de l'organisation. On a pu échanger avec les entraîneurs après le match. Les retours sont très positifs. Et puis, voir une rencontre entre deux formations professionnelles après plusieurs mois sans match officiel dans ce gymnase, ça fait plaisir à tout le monde", rapporte Adeline Lhermitte, vice-présidente du BVSH.

Certes, le gymnase Philippe-Gardent n'a pas fait le plein, avec 105 billets réservés en ligne et 80 vendus sur place - loin des 400 espérés par le club (tarif unique de 5 €). Mais la date du match, encore en période de vacances, et le court délai qu'a eu le club pour organiser un tel rendez-vous font figure de circonstances atténuantes et n'entravent pas son optimisme. "On a débuté les préparatifs début juillet. Heureusement, nous avons pu compter sur le soutien de la mairie de Belleville-en-Beaujolais, très réactive, pour mettre à notre disposition le gymnase et des créneaux horaires pour le match et les entraînements des deux équipes la veille", enchaîne-t-elle.

"Si l'occasion se présente…"

Sur le plan financier, ce rendez-vous arrive à point nommé, dans un contexte économique incertain pour les associations sportives. Les rentrées d'argent générées par la billetterie et la restauration sur place ont compensé des charges budgétaires, dont une majeure partie a été assumée par les deux clubs de D1. "Accueillir deux équipes de ce calibre, c'est entre 6 000 et 7 000 € de budget normalement. Cela comprend notamment l'hébergement, le trajet, les repas, les frais d'arbitrages, etc. Mais les clubs ont joué le jeu pour limiter notre budget à hauteur de 1 500 €. Ce n'est pas énorme pour deux équipes de ce calibre…", dévoilait Riad Didi, directeur technique du BVSH, une semaine avant le match.

En attendant de tirer un bilan général de cette soirée, chose qui sera faite dans les jours à venir, le club se dit prêt à renouveler cette expérience. "Peut-être dès l'année prochaine, si l'occasion se présente, affirme Adeline Lhermitte. Le gymnase Gardent est adapté et on sait maintenant que nous sommes en capacité d'organiser." "On veut pérenniser ce type d'événements, appuie Riad Didi. Pourquoi pas avec d'autres équipes, masculines par exemple. Ce sera forcément un coût important. Mais on travaillera dessus en essayant d'aller chercher des sponsors pour limiter les dépenses. En tout cas, c'est bien que le Beaujolais soit mis en avant à travers ce genre de rencontres."

Rapidement en première période, Bourg-de-Péage a pris l'ascendant sur son adversaire.
  • Rapidement en première période, Bourg-de-Péage a pris l'ascendant sur son adversaire.
  • Même si ce n'était qu'un match de préparation, les deux équipes se sont données à fond pendant 60 minutes.
  • A la mi-temps, Bourg-de-Péage menait 17 à 13.
  • Autre événement, la présence d'Alexandra Lacrabère à Belleville. Avec les Bleues, la joueuse de 34 ans a fait partie du groupe vice-champion olympique en 2016, champion du monde en 2017, champion d'Europe en 2018 et champion olympique lors des récents Jeux olympiques à Tokyo.
  • En seconde mi-temps, malgré un sursaut d'orgueil de Chambray Touraine Handball, Bourg-de-Péage a remporté ce match 31-24.




Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer