AccueilVILLEFRANCHEA la uneHalte fluviale à Villefranche : le projet avance

Halte fluviale à Villefranche : le projet avance

Parmi les axes forts de l'Agglo Villefranche Beaujolais, il est inscrit le projet d'une halte fluviale.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Il s'agit de développer le tourisme fluvial et l'attractivité du territoire, qui constitue un vecteur économique. L'objectif est d'offrir une belle façade fluviale en bord de Saône en amont de la plage avec la possibilité d'appontements pour grands bateaux de tourisme, voire même d'hivernage dans la darse du port de Frans. "Ce projet a été motivé suite à un constat : des bateaux ont des difficultés à accoster dans un secteur compris entre Mâcon et Vienne, fait remarquer Ghislain de Longevialle, conseiller délégué au tourisme à l'Agglo Villefranche Beaujolais. Il manque des points d'accostage." Face à une saturation de sites existants, il est important donc que Villefranche soit en capacité d'accueillir des bateaux de croisière. Une étude de faisabilité a mis en exergue des perspectives de croissance importante et une attente forte des armateurs de grands bateaux.

"Notre situation géographique représente un atout", complète l'élu.

La halte fluviale qui sera située en amont de la promenade de la plage ambitionne d'accueillir des grands bateaux d'environ 135 mètres de longueur sur une largeur de près de 11 mètres. L'idée est de créer deux ou trois postes d'accostage très qualitatifs.

"Ce projet s'intégrera dans un environnement que l'on respecte", souligne Ghislain de Longevialle. Il a été en effet constaté une bonne qualité des berges en matière environnementale.

Il est prévu la mise en place d'un comité de pilotage qui associera entre autres la ville de Villefranche, les Voies navigables de France (partie prenante dans ce dossier) et les partenaires financiers. "Ces derniers mois, nous avons travaillé pour tenter d'obtenir des soutiens financiers ", indique l'élu. L'Etat, le Département, la Région devraient mettre la main à la poche.

Ce projet constitue une nouvelle portée d'entrée pour le Beaujolais entre Lyon et Mâcon avec la possibilité de développer des circuits touristiques depuis la façade fluviale intégrant la découverte des équipements culturels et le patrimoine viticole, fait savoir l'Agglo Villefranche Beaujolais. "On peut imaginer également que cette halte pourra être aussi un point de départ pour d'autres circuits pour se rendre à Ars par exemple", indique l'élu.

Cette station de halte fluviale et le projet d'hivernage des bateaux dans l'ancienne darse du port de Frans sont évalués à environ 3 millions d'euros (HT).

Un projet salutaire qui permettra aussi de valoriser ce coin de la Saône.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?