AccueilVILLEFRANCHEA la uneHôtel de police : travaux de démolition jusqu'au 15 janvier

Hôtel de police : travaux de démolition jusqu'au 15 janvier

Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont approuvé l'avant-projet définitif de la construction de l'hôtel de police municipale.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Après les travaux de démolition de la façade, suivront ceux des bâtiments situés à l'arrière. Ils devraient durer jusqu'au 15 janvier. "Nous allons réduire en partie les nuisances au niveau de la circulation dues à ces travaux, mais une partie de la voirie sera de toute façon occupée par des bennes", explique Daniel Banck, adjoint délégué à l'aménagement de l'espace urbain.
La première pierre devrait être posée en juin 2013 et le bâtiment sera opérationnel un an plus tard.
Le nouvel hôtel de police aura une surface utile de plancher de 900 m2 répartie au rez-de-chaussée d'un local indépendant pour l'ADAVEM (Association d'aide aux victimes et médiation) d'environ 100 m2, et d'un espace d'accueil des services de police municipale. Le 1er étage sera dédié aux bureaux de la direction et au centre de supervision urbain. Le 2e étage comprendra l'espace de police municipale et une grande salle de réunion, le 3e étage sera constitué de plusieurs espaces?: places et marchés, service de stationnement, salle de réunion et locaux de rangement et d'archives. Enfin une cafétéria, des vestiaires pour le personnel seront installés au dernier étage et des locaux techniques seront situés en combles.
"Les espaces réservés aux circulations sont optimisées et quelques réserves de surfaces ont été prévues dans le bâtiment pour des évolutions futures des besoins des services de la police municipale", délivre l'élu.
Au fond de la cour intérieure sera aménagé un bâtiment de plain-pied de 70 m2 permettant de stocker les véhicules deux-roues, les objets volés et les animaux errants.
Olivier Mandon, conseiller municipal délégué à l'environnement, se félicite de la performance environnementale de ce bâtiment qui sera conforme aux exigences de la réglementation thermique 2012. Les besoins en eau chaude sanitaire seront couverts en partie par des panneaux solaires.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?