AccueilLOISIRSCôté spectaclesGrobiland renoue avec son festival à Marchampt

Grobiland renoue avec son festival à Marchampt

Cette nouvelle édition du festival Grobiland se voudra théâtrale et musicale vendredi 1er et samedi 2 juillet.
Grobiland renoue avec son festival à Marchampt
© Viviane GOBERT - Antoine Herson-Macarel, président de Grobiland et Laurent Brun, premier adjoint à la mairie de Marchampt.

LOISIRSCôté spectacles Publié le , Viviane GOBERT

Si Grobiland a à cœur de mettre à la portée de tous les arts picturaux, le pari a déjà été relevé cette année avec l’exposition du printemps. Elle mettra cette fois en valeur des talents musicaux et, si le plaisir des oreilles y trouvera largement son compte, celui des yeux sera également au rendez-vous avec une pièce de théâtre le vendredi soir : "Les Potins de la Table ronde", par la compagnie du Graal, avec une mise en scène de Marie-Pierre Jandeau. Une libre adaptation de la série Kaamelot d’Alexandre Astier. (Tarif 10 € - 7 € pour les adhérents – 5 € pour les enfants de moins de 12 ans).

Après plusieurs années d’absence, le festival était très attendu par la municipalité de Marchampt, des Grobis et des amateurs d’art de la région. Le programme a donc été voulu riche et distrayant, pour tous publics, sans oublier les enfants qui seront les bienvenus.

Festival Grobiland : des concerts de jazz, rock en passant par le reggae

La journée du samedi sera largement consacrée à la musique, avec de nombreux groupes et des styles très variés pour toutes les oreilles, s’enchaînant de 13 h 30 à 2 h 30 le matin du 3 juillet. De l’Indie rock 90 avec The Maze ; Itinéraire bis jazz ; l’orchestre de l’harmonie de Décines ; de la chanson française avec The Dud & douill show ; du reggae avec Red rockers x early flow x Vesper T ; et Jean Frouz, un DJ. À noter que de 19 h 30 à 20 h 30, il y aura une surprise musicale au chapiteau, une programmation qui n’a jamais eu lieu, qui permettra la découverte et invitera à s’ouvrir à une autre forme rythmique.

Le spectacle Barbaboum par la compagnie L’Escargot de nuit sera dédié aux enfants. Et Charlotte et Cédric Chevallier présenteront matin et après-midi un spectacle équestre sur fond d’évocation historique mêlant dressage, voltige cosaque et techniques de combat à cheval... Sans que l’accès aux spectacles soit gratuit, le prix est libre pour rendre la culture accessible à tous.

Spécialement pour les enfants, un manège pédali-pédalo, des ateliers pour fabriquer des attrape-rêves ou apprendre la langue des signes et des jouets en bois sauront les distraire.

Un marché artisanal

Pour que la fête soit complète, les 40 bénévoles en charge de l’organisation ont tout prévu. Un marché artisanal avec pas moins de seize exposants et de quoi se restaurer et se rafraîchir avec d’agréables breuvages. La restauration sera assurée par cinq professionnels avec des produits locaux qui seront déjà servis sous forme de planche apéritive dès vendredi soir à 19 h.

Marchampt deviendra alors pour deux jours un petit pôle culturel dans son cadre naturel fort bucolique. En attendant la prochaine édition, dans deux ans seulement, puisque Grobiland n’a lieu qu’une année sur deux.

PLUS D'INFOS : vendredi 1er et samedi 2 juillet. Facebook : https://www.facebook.com/grobiland.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?