AccueilLOISIRSGrandris : bientôt les 10 ans du festival C'est quoi ce baz'art ?

Grandris : bientôt les 10 ans du festival C'est quoi ce baz'art ?

Les 8 et 9 octobre prochains, le festival C’est quoi ce baz’art ? en Haute Vallée d’Azergues fêtera sa 10e édition, imaginée depuis un an et qui finalise ses préparatifs à un mois de l’événement.
Le 18 juin dernier, une mini édition du festival avait déjà eu lieu sur la commune.
©Valérie Blet - Le 18 juin dernier, une mini édition du festival avait déjà eu lieu sur la commune.

LOISIRS Publié le , Valérie Blet

Après neuf ans d’existence et une seule interruption en 2020 due à la Covid-19, le festival C’est quoi ce baz’art ? est devenu un événement incontournable de l’automne en Beaujolais vert. Durant tout un week-end, le village de Grandris s’ouvre aux arts plastiques et aux artisans d’art. Cette année encore, une vingtaine d’artistes plasticiens et artisans d’arts rejoignent les artistes grandrisiens membres permanents du collectif.

Plasticiens, céramistes, créateurs de bijoux ou graphistes-designers exposeront dans les ateliers ou chez les particuliers qui ouvrent gracieusement leurs locaux et leurs jardins. Des ateliers de démonstrations de pratiques artistiques et d’artisanat d’art se dérouleront tout au long du week-end. "Nous travaillons sur cette prochaine édition depuis un an, de l’appel à candidature au choix des artistes à accueillir, confie Marine Chalayer pour le collectif C'est quoi ce baz'art. Il nous aura fallu dix ans pour être considérés comme des acteurs locaux légitimes, alors que nous sommes des professionnels avec à l’origine, une simple envie d’ouvrir nos portes pour faire découvrir nos métiers", complète celle designer textile free-lance.

Deux concerts et un spectacle d'acrobaties au programme

Le collectif se compose actuellement de sept plasticiens membres actifs, avec une formule d’artistes invités lors des portes ouvertes. "Nous bénéficions du soutien de la mairie pour le prêt des salles municipales et nous avons été rejoints par deux nouveaux habitants, les artistes Lucie Carbone et Joseph Pariaud (arts vivants et musique) qui sont une aide précieuse sur la dimension spectacles vivants. Côté public, une fidélité s’est installée avec les habitants et avec la clientèle de chacun de nous. Nous espérons bien séduire le plus grand nombre avec cette programmation 2022 un peu folle", affirme le collectif.

Le festival s’ouvre donc à la musique et aux arts de la rue, avec deux concerts, le samedi à 20 h avec Silène & the Dreamcatchers, de la blue grass teintée de musique irlandaise, et le dimanche à 17 h 30 avec Reno Bistan et ses chansons entre France et Italie. Le dimanche, à 14 h 30, Louise Tignée s’élèvera en apesanteur pour son spectacle d’acrobatie "L’aviatrice", inspiré de la vie d’Adrienne Bolland, pionnière de l’aviation des années 1920.

Une programmation ambitieuse qui s’affiche dans les villages alentours autour de belles affiches et flyers confectionnés par les artistes du collectif eux-mêmes. Pour faire vivre le festival, une édition exceptionnelle d’un "p’tit baz'art" était née le 18 juin dernier. Un premier rendez-vous qui a connu son petit succès avec de nouveaux visiteurs, et la participation de deux classes de l’école de Grandris à l’exposition. Les élèves avaient pu s’essayer à la vannerie mais aussi au concert de F.C.L, un trio de copains avec leurs compositions ou encore déguster les pizzas de La Roul'hot, bien appréciées. Une journée riche en partage et échanges, de bon augure pour ce rendez-vous anniversaire des 8 et 9 octobre.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?