AccueilACTUALITESPolitiqueGleizé : plantation du 23e arbre de la solidarité

Gleizé : plantation du 23e arbre de la solidarité

Ghislain de Longevialle, maire de Gleizé, a officiellement planté le 23e arbre de la solidarité, vendredi 25 novembre, à l’espace de loisirs Saint Vincent, en témoignage du soutien des Gleizéens au foyer Notre-Dame des sans-abri.
Gleizé - Plantation du 23ème arbre de la solidarité
©Hervé Rocle 2022 - Gleizé - Plantation du 23ème arbre de la solidarité

ACTUALITESPolitique Publié le ,

Entouré de Catherine Rebaud, première adjointe en charge de l’environnement et du développement durable, de la présidente du Conseil des ainés, de quelques élus, des responsables du service espaces verts et des représentants du foyer Notre-Dame des sans‑abri, Ghislain de Longevialle a rappelé : "L’arbre est un élément essentiel du plan d’aménagement de l’espace de la commune et, plus largement, de l’agglomération, pour préparer l’avenir des générations futures. Il fait partie du plan arbre élaboré par la municipalité en 2013". Catherine Rebaud a complété : "Cette année, notre choix s’est porté sur un érable de Freeman, à grand développement pour offrir de l’ombrage. Nous choisissons chaque année de nouvelles variétés pour favoriser la biodiversité et faire des essais d’adaptation au changement climatique".

Alain Berger, représentant du foyer Notre-Dame des sans‑abri, a prononcé quelques mots : "Nous remercions la Ville de Gleizé pour son soutien indéfectible depuis seize ans. La plantation de ce nouvel arbre de la solidarité symbolise les racines indispensables à la vie et illustre notre mission d’accompagner des hommes, des femmes et des enfants déracinés. 19 000 € de dons ont permis de distribuer des milliers de repas et d’aider les plus démunis avec des ateliers d’insertion, de réparation de petit matériel, de vélos".


Le foyer Notre-Dame des sans-abri a été fondé à Lyon, en 1950, par Gabriel Rosset pour offrir une soupe chaude et du pain aux sans-abri. Il dispose à Villefranche du plus grand centre d’hébergement d’urgence du département, d’un hébergement d’insertion, d’un accueil de familles avec une antenne à Belleroche, d’un accueil de jour et d’un bric-à-brac qui collecte du mobilier, de la vaisselle, des vêtements. Chaque nuit, il offre accueil et hébergement à 1 880 personnes, des hommes sans‑abri, des familles françaises en grande précarité, des femmes seules, des jeunes sans ressources. Il propose également formation et accompagnement avec 380 salariés dont la moitié en insertion.
https://www.fndsa.org/
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?