AccueilSPORTSFootballGiuly refermera sa carrière à Chasselay

Giuly refermera sa carrière à Chasselay

A l'heure des bonnes résolutions, des bonnes nouvelles que l'on se souhaite, Chasselay a fait fort la semaine dernière.

SPORTSFootball Publié le ,

Partie d'une interview d'un quotidien du sud du pays, la nouvelle a ensuite fait le tour de tous les médias : internet, TV, presse écrite. Ludovic Giuly, terminera donc son périple de footballeur professionnel à Lorient, en Ligue 1 cet été. Et une fois la parenthèse refermée, le président d'Honneur de MDA Foot, reviendra au bercail, à Chasselay, en CFA si toutefois le club se maintient à cet échelon. Une bonne nouvelle donc pour tout un club. Et comme il est bien difficile d'imaginer un tel futur, au pays des Monts d'Or, c'est le père du joueur, Dominique Giuly, qui a confirmé l'info. Joint le week-end dernier, le vice-président chasselois se réjouit déjà de voir son fiston revenir "à la maison". Il soulignait : "Entre sa reconversion ‡ la télévision en tant que consultant et le temps qu'il aura devant lui, il viendra jouer quelques rencontres avec nous. Pas toutes mais une bonne dizaine. C'est lui qui décidera". Avec quel degré de motivation ? "Le stade porte son nom. Il y a sa famille, j'espère qu'il apportera toute son expérience au groupe et sa bonne humeur", explique Dominique Giuly qui ajoute : "Avec lui, peut-être que d'autres joueurs importants peuvent nous rejoindre. En tout cas si sa venue ne nous fait pas du bien, c'est que je ne connais rien au football?!".

Picollet : "Messi n'était pas libre alors on s'est rabattu sur notre président d'honneur !"

En tout cas, cela devrait aussi ajouter une touche non négligeable de notoriété à Chasselay, club qui sans grosse subvention municipale, ne peut compter que sur ses partenaires privés pour exister en CFA. Du côté du staff, Jean-Michel Picollet, l'un des deux entraineurs du club, a manié l'humour, par texto, dès l'annonce de la venue de l'ancien international français (17 sélections, 3 buts entre 2000 et 2005) : "Messi n'était pas libre alors on s'est rabattu sur notre président d'honneur !". On lui souhaite bien du courage pour le jour J, remplir la composition d'équipe. Giuly, sur un terrain de CFA, l'ancien et emblématique président Gérard Leroy, en rêvait. Giuly lui en avait fait la promesse. Il faudra donc attendre quelques mois pour voir celle-ci se réaliser. Voilà une raison de plus pour faire du maintien un peu plus qu'un objectif sans saveur.

Ralph Neplaz
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?