Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Geopark : le Beaujolais sur la bonne voie !

le - - Territoires

Geopark : le Beaujolais sur la bonne voie !

La candidature du Beaujolais a été validée. Un grand pas vers l'obtention du label d'ici un an.

Daniel Paccoud, président du Syndicat mixte du Beaujolais, est satisfait."Nous sommes maintenant dans le circuit des Geoparks. A nous de confirmer !", nous a-t-il confié. C'est à l'issue de la Conférence européenne des géoparcs qui s'est tenue en Finlande du 3 au 6 septembre que ces conclusions ont été portées à connaissance. "Geopark Beaujolais est très proche du niveau requis pour être labellisé mais il doit fournir quelques efforts, nous ont expliqué Kristin Rangnes et Francesco Chiaramonte, les deux experts venus en juillet dernier, rapporte le Syndicat mixte du Beaujolais. Ils nous ont rappelé leur satisfaction par rapport à leurs visites, l'implication des acteurs locaux, l'accueil et l'aménagement des géosites, les réalisations et développements en lien avec le Geopark Beaujolais." 

En novembre prochain, le réseau des geoparks devrait intégrer directement l'Unesco, alors qu'il ne bénéficiait que de son soutien jusqu'à présent. "Aussi l'Unesco attend davantage en terme de visibilité, poursuit le SMB. Le programme d'actions du Geopark Beaujolais répond entièrement aux conseils donnés par les experts, ils sont donc relativement confiants sur la capacité du Beaujolais à mettre en œuvre leurs préconisations pour obtenir le label au plus vite !" Dans un communiqué, le Syndicat mixte du Beaujolais fait savoir qu'il avait bien compris que Geopark est une démarche de progrès, en se dotant d'un programme d'actions pluri-annuel, dressant toutes les actions à mener en terme de communication, médiation, aménagement, développement économique et touristique.

Aussi, dans les prochains mois, le Geopark Beaujolais s'attachera comme prévu à développer la visibilité du Geopark via des outils de communication, à formaliser les partenariats et à délivrer des agréments. Il devra poursuivre l'aménagement et l'équipement des géosites. Et tout ceci afin de franchir la dernière marche vers le label Geopark qui sera devenu Unesco."Au mieux ce sera en mars, sinon en septembre", précise Daniel Paccoud, qui tient à remercier tous ceux qui ont œuvré pour cette première et grande étape. Le plan d'action à venir a été validé par le bureau du Syndicat mixte du Beaujolais.Cette année, on dénombrait  vingt aspirants au niveau mondial, dont dix en Europe. Seuls cinq ont reçu le label : Lanzarote en Espagne, Troodos à Chypre, Sitia en Grèce, Polino en Italie et Reykjanes en Islande.

Laurence Chopart




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer