AccueilVILLEFRANCHEA la uneGare : les travaux sont terminés !

Gare : les travaux sont terminés !

Il aura fallu dix ans de concertation pour que le projet de rénovation de la gare et des aménagements de ses abords aboutisse.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

"Avec sept partenaires, ce n'est pas étonnant, les réunions ont été très nombreuses", souligne Daniel Banck, adjoint délégué à l'aménagement de l'espace urbain à Villefranche. La première phase a consisté au réaménagement de la gare par la SNCF. Il a porté sur la réorganisation du hall d'accueil et des guichets et sur la création du passage sous verrière qui assure la liaison avec la gare routière. La deuxième tranche a porté sur l'accessibilité des quais, la mise en place de quatre ascenseurs et enfin la rénovation et la mise en conformité du passage souterrain et des escaliers.
L'étape suivante a concerné l'aménagement d'un parvis piétonnier et ses abords avec des plantations. "Nous avons chassé les voitures à cet endroit", souligne Daniel Banck.
Piétons sécurisés et modes doux de transports
Un plateau piétonnier sécurisé a vu le jour également en face de la rue de la Gare avec une voie dédiée aux bus et aux vélos. Un dépose-minute a été mis en place pour les particuliers et la station de taxi a été déplacée.
L'ensemble de ces travaux s'intègre dans le pôle multimodal (gare routière, SNCF, transports en commun). "Le premier objectif était d'améliorer l'intermodalité et l'accessibilité pour une meilleure organisation de tous les lieux d'échanges pour les usagers, expose l'élu. Le second objectif était d'améliorer l'accueil et le confort des usagers. Enfin il s'agissait aussi de renforcer les fonctions de centralité en intégrant le projet dans le développement urbain de la ville et en assurant la complémentarité des services et liaisons avec le centre-ville."
Aménagements : privilégier la sécurité des piétons
"En ce qui concerne les aménagements, l'essentiel est de privilégier les modes doux de déplacements et de rendre le parvis aux piétons", indique Daniel Banck. Ainsi de la sortie de la gare routière à la rue de Stalingrad au nord il a été instauré une zone 30 dite apaisée. Au carrefour de la place de la Gare et rue de Stalingrad un feu tricolore a été aménagé avec un îlot central. Boulevard Louis-Blanc, une voie est dédiée aux bus. Chaque sens de circulation dispose d'une seule voie automobile et d'une autre voie réservée aux transports en commun. "Quatre cent cinquante bus passent par jour, cet aménagement était indispensable", note l'élu.
Avec une augmentation constante du nombre d'usagers du train (+7,8?% en 2012 par rapport à 2011), ces travaux se sont avérés indispensables. Trois autres chantiers sont en cours d'étude?: l'organisation et la gestion du stationnement pour les usagers de la gare, la restructuration de la gare routière et la requalification de la rue de la Gare.


Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?