Fermer la publicité

Villars-les-Dombes : le Parc des Oiseaux à rouvert

Le 20 mai 2020 - Elisa BRUNEAU - Albums photos

Le Parc des Oiseaux, à Villars-les-Dombes, a rouvert ses portes au public lundi 18 mai, sur décision dérogatoire du préfet de l'Ain. C'est le premier parc animalier à rouvrir ses portes sur le côté Est de la France.
  • Le Parc des Oiseaux, à Villars-les-Dombes, a rouvert ses portes au public lundi 18 mai, sur décision dérogatoire du préfet de l'Ain. 
C'est le premier parc animalier à rouvrir ses portes sur le côté Est de la France.
  • Pour plus de sécurité, la file d'attente, a été multipliée par trois, et des marquages au sol ont été mis en place afin de respecter la distanciation sociale.
  • Pour limiter les contacts avec les employés, les billets sont maintenant numérique. Chacun devra donc venir avec son e-billet. 
Seules les personnes payant en chèques vacances pourront acheter leur billet sur place. 
Des horaires d'arrivée seront inscrit sur le e-billet afin de gérer le flux de personnes. Ainsi, selon le directeur du parc, Emmanuel Visentin, « 80 % du flux pourra être maitrisé ».
  • Le tour du parc se fait dans un unique sens. De nombreux panneaux sont présents pour indiquer le chemin.
  • D'autres panneaux comme « accès interdit » ou « demi-tour interdit » sont également placés à certains endroits stratégiques, afin de respecter la distanciation sociale.
  • Pour toujours plus de sécurité, les aires de pique-nique et de jeux sont condamnées. Le directeur du parc, Emmanuel Visentin, invite les visiteurs « à prendre leur repas dans l'herbe ». 
La restauration du parc a aussi été repensée. Les visiteurs pourront ainsi prendre à manger sur place, à emporter.
  • Le site de propose 25 000 m2 au public. Le port du masque n'est donc pas obligatoire dans l'enceinte du parc, sauf à deux endroits : La tour panoramique et le site colibris. Dans ces deux espaces, « la distanciation ne peut être respectée. Pour pouvoir y rentrer, le port du masque sera obligatoire et un vigile veillera à la bonne application ».
  • L'aire de spectacle elle reste fermée. La direction n'ayant pas trouvé de solutions afin de respecter les règles d'hygiène, une satisfaction du public et une solution financièrement rentable. Le parc attend d'autres mesures dérogatoires pour pouvoir proposer à nouveau des spectacles. En attendant, le prix du billet a été abaissé à dix-huit euros, au lieu de vingt.
  • Malgré ces nombreuses mesures sanitaires, habitués ou visiteurs d'un jour se disent « ravis de pouvoir découvrir à nouveau le parc et ses oiseaux ».

Après plusieurs semaines de fermeture, le Parc des Oiseaux a pu rouvrir ses portes, dans le plus grand respect des mesures barrières.





À voir également




Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer