Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Le Beaujolais Val de Saône en folie pour fêter la deuxième étoile

Le 16 juillet 2018 - Tony FONTENEAU - Albums photos

Laurence CHOPART - Ils étaient plus de 3000 à s'être réunis au stade Armand-Chouffet pour venir pousser les Bleus vers une deuxième étoile.
  • Laurence CHOPART - Ils étaient plus de 3000 à s'être réunis au stade Armand-Chouffet pour venir pousser les Bleus vers une deuxième étoile.
  • Laurence CHOPART - Le bleu, le blanc et le rouge, les couleurs tendances à Villefranche en ce dimanche historique.
  • Laurence CHOPART - Concentration pendant la rencontre à Chouffet.
  • Laurence CHOPART - Le stade Armand-Chouffet peut laisser éclater sa joie, les Bleus sont champions!!!
  • Jean-Marc CHAPEL - Du bleu, du blanc, du rouge. Les Français sont champions et Villefranche chavire de bonheur.
  • Jean-Marc CHAPEL - Rue Nationale.
  • Jean-Marc CHAPEL - Rue Nat' à Villefranche.
  • Jean-Marc CHAPEL - Concert de klaxons improvisé rue Nat'.
  • Jean-Marc CHAPEL - Le drapeau bleu, blanc, rouge était partout en Calade.
  • Jean-Marc CHAPEL - La rue Nat' a longtemps vibré avant que la foule ne se disperse, la faute à des débordement au Promenoir.
  • Béatrice VINCENT - Tous les moyens étaient bons pour faire du bruit à Belleville.
  • Béatrice VINCENT - De la folie dans les rues de Belleville.
  • Valérie BLET - Stress et concentration pendant le match à Rivolet.
  • Christine GESSE - Les supporters était réunis au théâtre de Beaujeu.
  • Jean-Pierre GALLIOT - Le Foyer rural de Fleurie était en feu dimanche.
  • Mickaël FONTAINE - A Montmerle, on a fait la fête jusqu'à tard dans la nuit.
  • Eliette LAUTARD - A Saint-Julien comme dans beaucoup de communes, on s'était réuni pour encourager les Bleus.
  • Denis BRUDZYNSKI - Petit paquito improvisé dans les rues de Chessy.
  • Denis BRUDZYNSKI - A Chessy, c'était ambiance de folie pour célébrer la victoire tricolore.

Dimanche 15 juillet 2018, un jour qui devrait rester dans les mémoires collectives pour longtemps. En battant la Croatie en finale, les Bleus se sont offerts un deuxième titre de champion du monde. Un sacre suivi d'une liesse collective qui s'est étendu un peu partout sur le territoire. Le Beaujolais Val de Saône n'était pas en reste.





À voir également




Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer