AccueilVAL DE SAONEFrelon asiatique : un partenariat entre la CCSB et le GDS

Frelon asiatique : un partenariat entre la CCSB et le GDS

La communauté de communes et le groupement de défense sanitaire vont signer une convention pour lutter contre cette espèce invasive.
Frelon asiatique : un partenariat entre la CCSB et le GDS
© DR - Le frelon asiatique, un fléau à endiguer.

VAL DE SAONE Publié le , Simon Alves

C'est un point supplémentaire qui s'est ajouté à l'ordre du jour du dernier conseil communautaire, jeudi 21 juillet dernier : la signature d'une convention entre la Communauté de communes Saône Beaujolais (CCSB) et le Groupement de défense sanitaire (GDS) 69. "Nous avons été alertés par la commune de Charentay du besoin d'adopter cette convention", a expliqué Frédéric Pronchéry, vice-président en charge du développement durable et rapporteur du texte.

Dans le cadre du suivi du frelon asiatique, un dispositif de surveillance a été mis en place par l'État et confié aux organismes à vocation sanitaire, à savoir le GDS dans le Rhône depuis 2017 via sa section apicole. "Le dispositif nécessite une convention technique et financière avec le GDS afin de procéder à la destruction des nids de frelons asiatiques qui seraient signalés sur notre territoire", détaille le rapport. Tout signalement doit être effectué auprès du GDS à travers une photo de l'insecte ou du nid.

2 625 € engagés par la CCSB

Un dispositif qui nécessite 125 000 € de budget pour 2022 sur le Rhône et la Métropole de Lyon. De son côté, à travers cette convention, la CCSB va engager un montant de 2 625 € pour cette année. Un complément financier pourra être apporté à cette subvention en cas de demande du GDS.

La convention s'articule autour de plusieurs points, dont la nature des actions du GDS 69 qui concernent la prévention et la communication, la surveillance et la lutte contre le frelon en sollicitant des référents locaux sur le terrain, par exemple. Samuel Jaffre, conseiller communautaire, a accepté de s'engager dans la démarche en devenant référent.

Du côté de la communauté de communes, prévention et communication dont la diffusion d'information auprès des habitants ou l'organisation de réunions sur le sujet sont au menu. La convention durera jusqu'au 31 décembre prochain et vaut depuis le 1er janvier. La délibération a été adoptée par la CCSB.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?