AccueilSPORTSFCVBFootball/Sur le chemin du National avec… Ottman Dadoune, attaquant de Quevilly-Rouen-Métropole

Football/Sur le chemin du National avec… Ottman Dadoune, attaquant de Quevilly-Rouen-Métropole

A J-4 de la reprise du National, nous partons à la rencontre des futurs adversaires du FC Villefranche-Beaujolais dans un championnat qui s'annonce encore très ouvert. Et en ce début de semaine, focus sur l'équipe de Quevilly-Rouen-Métropole de l'attaquant Ottman Dadoune, ancien caladois, qui retrouvera le FCVB dès le 4 septembre lors de la quatrième journée du championnat.
Football/Sur le chemin du National avec… Ottman Dadoune, attaquant de Quevilly-Rouen-Métropole
Facebook QRM - L'ancien attaquant du FCVB croisera notamment la route du Red Star en championnat.

SPORTSFCVB Publié le ,

Si l'acclimatation réussie ne présage pas toujours d'une suite favorable, elle a au moins le mérite d'installer les nouveaux sur de bons rails. A Quevilly-Rouen, Ottman Dadoune a été voulu par le nouvel entraîneur Bruno Irles qui a quitté le Béarn et Pau après avoir envoyé le club en Ligue 2. Dadoune a, lui, quitté Villefranche au bout d'une saison, après avoir joué la montée en L2 pendant la majeure partie de la saison. Le voilà en Normandie avec un positionnement plus près du but et moins en décrochage qu'en Calade. Et si la phase de préparation a nourri son appétit de jeu (auteur d'un doublé contre Dunkerque, 2-2), il veut vite savoir ce que cela va déclencher en championnat, ce vendredi contre Boulogne en ouverture du National, un échelon qu'il commence à bien connaître.

Un effectif en reconstruction

"Je suis arrivé dans un groupe qui a connu beaucoup de mouvements (une douzaine d'arrivée) avec un coach (Bruno Irles) qui a bien ciblé ses recrues en fonction de ses analyses. On a bien bossé en préparation. Et je suis plutôt content de faire partie de cet effectif qui est assez agréable à vivre. Tout le monde s'est bien intégrés. Et ça fait du bien d'être dans ce projet. Nos matches amicaux ont montré que nous étions costauds. J'ai hâte de commencer la saison."

L'ambition de départ

"On n'en parle pas en interne parce que le club ne veut pas s'enflammer. On veut surtout bien débuter pour voir, ensuite, ce que l'on peut espérer, un peu comme Villefranche l'année dernière. Avec cette équipe, nous étions partis pour jouer le maintien et on a été, finalement, dans la course pour la montée. On entre dans un championnat qui est toujours très compliqué sur le plan mental comme sur le plan physique. Nous avons la chance d'avoir un coach dont le vécu peut nous faire avancer."

La hiérarchie du National

"Dans les équipes bien armées du championnat, je vois bien Laval et ses nombreuses recrues. Mais Bourg a réussi à conserver ses meilleurs joueurs et l'an passé ils étaient sur une dynamique très positive. Et puis, pourquoi pas nous ?."

Un œil sur le FCVB

"C'est difficile de dire quel visage aura le FCVB cette saison car il y a eu beaucoup de changements. La qualité sera là encore : je connais bien Fleurier qui s'entraînait avec nous quand j'étais à Chambly, j'ai joué avec Ahore à Cuiseaux-Louhans. Je leur souhaite une belle saison. C'est une équipe qui prône le jeu, ce qui n'est pas le cas de toutes les équipes de National. Ils vont attaquer fort la saison avec un derby au SC de Lyon. Pour Villefranche, c'est un début de championnat qui va donner la température de la suite de la saison…On les retrouvera assez vite, dès le 4 septembre. J'aurais plaisir à revenir à Villefranche. "

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?