AccueilSPORTSFCVBFootball/Red Star-FCVB/Hervé Della Maggiore : "S’adapter une fois encore "

Football/Red Star-FCVB/Hervé Della Maggiore : "S’adapter une fois encore "

Rassuré par le potentiel de son groupe lors du partage inaugural face à Sedan (1-1), le coach du FCVB qui déplore encore de nombreux blessés s’attend à un déplacement délicat demain au Red Star.
La paire d’attaquants Ba-Bourouis Belle s’était bien mise en évidence face à Sedan, vendredi dernier en ouverture de championnat.
Archives FRANCK CHAPOLARD - La paire d’attaquants Ba-Bourouis Belle s’était bien mise en évidence face à Sedan, vendredi dernier en ouverture de championnat.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

Entre confiance en ses hommes et volonté de voir ses nouveaux joueurs, les plus offensifs, se rétablir au plus vite, le coach Hervé Della Maggiore a évoqué, ce midi en point presse, l’horizon du FCVB, à la veille du premier déplacement de la saison à Créteil face au Red Star.

Après la première journée de championnat, vendredi (1-1 face à Sedan), où en est votre groupe à la veille du rendez-vous au Red Star, demain ?

"On n’est pas vernis depuis le début de la prépa où on a connu beaucoup de pépins, notamment sur les nouveaux joueurs. Le dernier épisode en date concerne notre dernier attaquant que l’on vient de faire signer (Santy Ngom). Il s’est donné une grosse entorse à la cheville lors du premier entraînement. Il sera absent pour quatre à six semaines. C’est très embêtant pour nous, surtout que toutes ces blessures concernent beaucoup de nouveaux joueurs offensifs, un secteur où, en début de saison, on cherche à trouver les affinités, on travaille les automatismes et les repères tactiques, les relations entre les uns et les autres. J’espère que cela n’amènera pas trop de retard par rapport au reste de la saison mais ça tombe vraiment mal. Ce n’est pas le début de saison que l’on aurait espéré mais cela ne nous a pas empêchés de faire un match cohérent face à Sedan. On va se serrer les coudes pendant encore une à deux semaines et attendre certains retours pour avoir plus de poids offensif. "

Où en sont tous vos blessés et absents ?

"Taufflieb devrait revenir. Guezoui a eu une petite alerte cette semaine, on ne va pas prendre de risque avec lui au Red Star surtout qu’il a pas mal bossé jusqu’à maintenant. On va le laisser souffler. Nico Flegeau revient de suspension et Sidney Obissa sera qualifié. Ces retours sont surtout sur des postes défensifs, un secteur où on a moins de besoins. On va s’adapter une fois encore et ramener un bon résultat du Red Star."

Vous vous attendez, dans ces circonstances à un match difficile au Red Star ?

"Ils ont fait match nul à Saint-Brieuc (2-2) en menant au score puis en étant menés au score et enfin en réussissant à égaliser, au mental, dans les arrêts de jeu. C’est une équipe qui est dans la continuité de la saison passée, avec un effectif qui a peu évolué et dont les départs ont été bien remplacés. Ils ont un pris en plus un super attaquant (Achille Anani) que j’aurais bien aimé avoir. Dans le travail, ils ont aussi maintenu une certaine continuité avec Habib Beye et Pierre Sage dans leur staff. Je m’attends à un match difficile."

Face à Sedan, comme en fin de saison dernière, vous avez opté pour un milieu à quatre, en losange. En êtes-vous satisfait après coup ?

"J’aurais aimé avoir plus de recrues disponibles par rapport à ce système-là pour voir comment tout le monde évolue même si on l’a travaillé à l’entraînement. La compétition reste différente. L’adversaire peut nous poser des problèmes et il faut être en capacité d’y répondre dans ce système. Il y a des choses encore à régler défensivement. Mais après avoir revu notre match de Sedan, c’était assez cohérent par rapport à ce que je peux attendre de ce 4-4-2."

La majorité de vos joueurs les plus expérimentés ont quand même dans leur vécu plus souvent évolué en 3-5-2. Sont-ils réceptifs à ce 4-4-2 ?

"Oui, ils le sont. Ils sont convaincus que l’on peut poser beaucoup de problèmes à l’adversaire dans ce système. On se procure beaucoup d’occasions, même si c’est sur coup-pied-arrêtés, dans le jeu on y parvient aussi. C’est un schéma qui demande encore du travail, sur l’aspect défensif."

"Cette saison, on doit s’attendre à voir souvent des scores étriqués en National"

Qu’attendez-vous de certains retours notamment celui de Nicolas Flegeau ?

"Il fait une bonne prépa. A Mâcon, en amical quand on a fait jouer tous nos jeunes (défaite 5-1, le 6 aout), il a été un des seuls anciens à sortir du lot. Il a montré aux jeunes le travail à faire pour prendre la place des joueurs comme lui. C’est un élément sur lequel on va encore s’appuyer cette saison. "

Comment vos jeunes (Abanda, Bourouis Belle, Emmanuelli) ont-ils digéré le premier match de la saison, face à Sedan ?

"Plutôt bien. Un jeune, sur un premier match, ça donne souvent satisfaction. Il saisit l’opportunité, fait beaucoup d’efforts. Le plus difficile, ça reste de confirmer dans la durée et de se remettre en cause. Et il faut savoir l’accepter."

Question remise en question, qu’avez-vous pensé de la prestation de votre attaquant Sofiane Bourouis Belle qui a manqué une belle occasion avant sa sortie (71e) ?

"Les occasions qu’il a maquées, je n’ai pas eu besoin de les lui rappeler. Il le sait. On a revu cela à la vidéo. C’est un jeune joueur (21 ans) qui a mis beaucoup de buts la saison dernière (NDRL : 18 buts en N3 à Lucciana) et des plus difficiles que celui qu’il a loupé contre Sedan. Il doit travailler mentalement et faire plus d’efforts. En National, pour franchir un palier, il n’a pas le choix."

Avec quatre matches nuls sur les neufs premières rencontres du National, qu’avez-vous pensez de cette ouverture de saison ?

"Ce sont souvent des scores étriqués. C’est ce à quoi on doit s’attendre. Il y aura des surprises tous les week-ends. Pour moi, on aura encore des matches très fermés et très peu d’écart chez les gros et les chez les petits du championnat."

Cela ne vous fera pas dévier de votre intention d’être conquérant dans le jeu comme on a pu le voir contre Sedan ?

"Toutes les équipes, vont avoir à cœur de vite se maintenir en ce début de saison. Dans l’engagement et l’intensité tout le monde sera au taquet. Il y a des différences à faire sur nos qualités. Et chez nous, cela passe par le jeu."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?